David Cross (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David Cross (homonymie).
David Cross
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
PlymouthVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique
Site web

David Cross (né le à Turnchapel, près de Plymouth, en Angleterre) est un musicien britannique, outre le violon et l'alto, David joue également des parties de mellotron et de piano électrique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est connu pour sa participation au groupe rock progressif King Crimson, sur les albums Larks' Tongues in Aspic en 1973 et Starless and Bible Black en 1974, puis il est sur l'album Red publié aussi en 1974 sur lequel il agit à titre d'invité. On retrouve sur cet album outre David Cross au violon, d'anciens musiciens et collaborateurs du groupe, Ian McDonald et Mel Collins au saxophone, Robin Miller au hautbois et Mark Charig au cornet. David apparaît aussi sur l'album live USA sorti en 1975, les claviers étant tenus pour cet album live par Eddie Jobson sur trois pièces.

Par la suite, il a joué avec le groupe Radius, avec lequel il a enregistré cinq albums. Il a aussi gravé cinq albums solos, en plus du David Cross Band avec lequel il a publié deux albums. En 2015, il a produit un album avec Robert Fripp, Starless Starlight. Puis en 2016, il est sur l'album du trio Stick Men avec Tony Levin, Midori.


Discographie[modifier | modifier le code]

King Crimson[modifier | modifier le code]

- Albums studio :

  • Larks' Tongues in Aspic (1973)
  • Starless and Bible Black (1974)
  • Red (1974)

- Albums live :

  • USA (1975)
  • The Great Deceiver (1992)
  • The Night Watch (1997)

Radius[modifier | modifier le code]

  • Arc Measuring (1988)
  • Sightseeing (1989)
  • Elevation (1992)
  • There Is No Peace (1995)
  • Civilisations (2000)

Solo[modifier | modifier le code]

  • Memos from Purgatory (1989)
  • The Big Picture (1992)
  • Testing to Destruction (1994)
  • Exiles (1997) - Avec Robert Fripp, John Wetton et Peter Hammill.
  • Closer Than Skin (2005)

Naomi Maki[modifier | modifier le code]

  • Unbounded (2006)

David Cross Band[modifier | modifier le code]

  • Alive in the Underworld (2008)
  • Sign of the Crow (2016)

Andrew Keeling[modifier | modifier le code]

  • English Sun (2009)

Robert Fripp[modifier | modifier le code]

  • Starless Starlight (2015)

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • Alan Aldridge, William Plomer - Judi Dench, Michael Hordern/Rod Edwards, Roger Hand – The Butterfly Ball And The Grasshopper's Feast (1975)
  • Clearlight: Forever Blowing Bubbles (1975)
  • Paul Egan: Island of Dreams (1978)
  • Shock Headed Peters: Life Extinguisher EP (1986)
  • Low Flying Aircraft: Low Flying Aircraft (1987)
  • Danielle Dax: Blast The Human Flower (1990)
  • Jade Warrior : Distant Echoes (1993)
  • Rime of the Ancient Sampler : A Mellotron Compilation (1993)
  • Joe Hisaishi : Chijou no Rakuen (1994)
  • Tagliapietra, Pagliuca & Marton Featuring David Cross : Prog Exhibition 2010 (Live In Rome) (2014)
  • Stick Men + featuring David Cross : Live in Tokyo (2015) - 2 CD
  • Stick Men + featuring David Cross : Midori (2016)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]