David Berty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
David Berty
Description de cette image, également commentée ci-après
David Berty en 2014.
Fiche d'identité
Naissance (49 ans)
à Toulouse (France)
Taille 1,80 m
Poste ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1987-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2002
Toulouse
CA Brive
US Montauban
Blagnac SCR
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1990-1996Drapeau : France France6 (0)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 30 mai 2016.

David Berty, né le à Toulouse, est un joueur international français de rugby à XV ayant principalement joué au Stade toulousain, club avec lequel il soulève 5 fois le Bouclier de Brennus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'école de rugby de Fronton et à Saint-Jory, au nord de Toulouse, il rejoint le Stade toulousain à 17 ans.

David Berty a joué en équipe de France et évoluait au poste d'ailier. C'est un joueur solide et très rapide pour son gabarit.

Le 7 janvier 1996, il joue avec le Stade toulousain la première finale de l'histoire de la Coupe d'Europe à l'Arms Park de Cardiff face au Cardiff RFC, les toulousains s'imposent 21 à 18 après prolongation et deviennent ainsi les premiers champions d'Europe.

Ses performances physiques déclinent sans raison à partir de la fin des années 90. Dès 1997, il y a quelques signes de maladies (trouble de la vue, blessures à répétition, perte de vitesse, d'endurance, etc.) mais les médecins de son club ne décèlent rien, d'autant que cela ne dure pas très longtemps. En 1998, il se sait à nouveau malade, mais rien n'est détecté. Il continue alors à jouer mais sans retrouver sa forme et il se blesse grièvement au genou lors de sa saison avec l'US Montauban. Sa carrière professionnelle est écourtée et il rejoint Blagnac SCR en fédérale 2. À cause d'une sclérose en plaques finalement dévoilée en 2002, il arrête toute activité sportive.

Après trois ans de dépression, David Berty reprend le dessus. Depuis 2007, il entreprend d'aider les personnes atteintes de sa maladie, notamment en étant parrain de l'association SEP Ensemble.

Toujours aussi passionné, il joue avec les Toros XIII de Saint-Jory, club handisport de rugby-fauteuil dans les années 2010[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Un homme de face, habillé d'un polo.
Guy Novès, ici en 2011, est l'entraîneur de David Berty de 1988 à 1990 et de 1993 à 1998.

Il a disputé 16 matchs en compétitions européennes, dont 13 en coupe d'Europe avec le Stade Toulousain (1995-98) et 3 en challenge européen avec Brive (1998-99).

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

David Berty a disputé son premier test match en équipe de France le contre l'équipe de Nouvelle-Zélande, et son dernier test match contre l'équipe d'Afrique du Sud, le .

Avec les Barbarians[modifier | modifier le code]

Le , il joue avec les Barbarians français contre la Nouvelle-Zélande à Agen. Les Baa-Baas s'inclinent 13 à 23[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Fiche de David Berty », sur ESPNscrum (consulté le 30 mai 2016).
  2. « La dépêche du midi du 29/1/2014 "David Berty toujours n° 11" », sur https://www.ladepeche.fr (consulté le 30 mai 2016)
  3. « Page joueurs du site web des Toros XIII Saint-Jory Toulouse Olympique », sur www.toros13saintjory-to.com (consulté le 30 mai 2016)
  4. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zélande », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français (consulté le 17 décembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]