Daniel N. Sebban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Daniel N. Sebban
Description de cette image, également commentée ci-après
Daniel N. Sebban en juin 2009
Naissance à Casablanca Drapeau du Maroc Maroc
Nationalité Drapeau du Canada Canada, Drapeau de la France France
Profession
Signature de Daniel N. Sebban

Daniel N. (pour Nathan) Sebban, dessinateur et scénariste de bande dessinée français et canadien est né à Casablanca (Maroc).

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorsqu'il a 7 ans, Astérix percute son existence. Cela déterminera l'orientation du reste de sa vie : quand il sera grand, il sera auteur de BD ! Un échange de courrier avec le dessinateur d'Astérix le confortera dans cette vocation.

Après sa scolarité couronnée par le baccalauréat D (mathématiques et sciences biologiques) au Lycée Lyautey de Casablanca, il s'installe à Paris (France).

Il y fait assez vite la rencontre de René Borg (Shadoks, Oum le dauphin blanc, etc.) qui lui apprend les bases du métier et l'introduit dans le monde du dessin animé. Puis il rencontre également son idole, Albert Uderzo (Astérix, Oumpah-Pah, etc.) dont il sera même l'assistant en effectuant le lettrage original de l'Odyssée d'Astérix et quelques travaux annexes.

Débuts comme scénarimageur sur la série Il était une fois... l'Espace, une série télévisée d'animation française créée par Albert Barillé. Puis Claude Otzenberger et feu Gilbert Lauzun, producteurs sur Antenne2 (ancêtre de France 2) lui confient toute la partie graphique de leur émission mensuelle Remue-Méninges. D'autres producteurs TV (dont Odile Verdier et Jean Archambaud, Jean Lallier, Marc de Flores, etc.) lui confieront la réalisation de génériques ou de logos (Le Petit Théâtre, Idées À Suivre, l'Unité de Production Jean Lallier/TF1). Daniel Sebban réalisera même, à la demande de Gilbert Lauzun, un premier logo pour la chaîne Canal+, utilisé lors d'une émission pilote animée par Laurent Broomhead, avant le lancement réel de la chaîne cryptée.

À 24 ans, il publie les aventures de Cra-Pouf dans Pif-Gadget. Puis il dirige les éditions Burning Bush, où il publie Les colères du Pharaon, préfacé par Albert Uderzo, et Les rois verts, préfacé par Paul-Loup Sulitzer, dans la collection des aventures d'Apicitou, ainsi que Bloqués du dos, redressez-vous !, ouvrage traitant des maux de dos soignés par l'Homéopathie, en collaboration avec le docteur Roland Sananés.

Parallèlement, Daniel Sebban a œuvré dans le dessin animé et dans le domaine de la publicité et de la communication : directeur artistique de Lifting communications, créations de bandes dessinées pour Peugeot-Magazine, magazine de communication interne du constructeur d'automobiles Peugeot, création de "La petite Souris verte" qui anime un temps la campagne de sensibilisation à l'environnement organisée par la ville de Montbéliard, etc.

Il quitte la France pour s'installer à Montréal (Québec, Canada), où il travaille dans le dessin animé. Après avoir fait du layout-posing et du scénarimage pour des studios parmi lesquels Cinar, Ciné-Groupe, Tooncan, La Fête, les Productions Henri Desclez, les Productions Pascal Blais, etc., il ouvre son propre studio (Z-Toon). Puis il s'associe avec Laurent M. Abecassis pour créer et lancer Di-O-Matic, société de conception et de commercialisation de logiciels pour l'animation en 3D.

En 2006, il est pendant quelques mois rédacteur en chef de Voix Sépharade, magazine de la Communauté sépharade du Québec, où il crée Le coin du cancre, bande dessinée qui, sous des dehors débonnaires, dénonce les scandales de l'actualité mondiale.

Anecdote[modifier | modifier le code]

L'idée du Schtroumpf financier fut suggérée à Peyo par Daniel N. Sebban, alors qu'avec le romancier et homme d'affaires Paul-Loup Sulitzer, ils discutaient à la sortie d'une émission télévisée sur Canal+, le 22 mars 1988, où ils avaient été invités tous les trois par le présentateur et animateur Philippe Risoli. Daniel N. Sebban y avait présenté "Les Rois Verts", son album de BD justement préfacé par Paul-Loup Sulitzer, où ses personnages Apicitou et Bouldegom vivaient également une grande réussite financière.

Publications[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées :

Guide pratique :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]