Daniel-Joseph Bacqué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daniel-Joseph Bacqué
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Joseph Daniel BacquéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Daniel-Joseph Bacqué (né le à Vianne et mort en décembre 1947 à Paris[1]) est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père est ébéniste d'État et il est chargé de la restauration du mobilier national. Daniel monte à Paris, entre dans l'atelier de Bourdelle et expose au salon des artistes français à partir de 1900. Il obtient de nombreux prix dont la médaille d'or en 1922.

Il se lie d'amitié avec le peintre Raoul Dastrac, gascon comme lui. Leurs ateliers sont voisins dans la rue du Pot de Fer, derrière le Panthéon[2].

Il meurt à la suite d'un cancer après avoir détruit toutes les œuvres qui lui restaient.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Vianne - Monument aux morts de Vianne

Distinctions[modifier | modifier le code]

Daniel-Joseph Bacqué est nommé chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur en 1920[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Pierre Koscielniak, D'un bronze l'autre : la double statufication de Jacques de Romas, in De la foudre aux Lumières, Jacques de Romas et le XVIIIe siècle néracais, Éditions d'Albret, 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :