Croix romane de Grisy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croix romane de Grisy
Grisy, croix de chemin, (vue de face).JPG

Vue de face.

Présentation
Type
Style
Construction
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Route de Vendeuvre à GrisyVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Basse-Normandie
voir sur la carte de Basse-Normandie
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

La croix romane de Grisy est une croix de chemin du XIIe siècle, située sur le territoire de Grisy, commune associée à Vendeuvre, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

La croix est située dans le département français du Calvados, au bord de la route départementale no 271, entre les bourgs de Grisy et Vendeuvre.

Historique[modifier | modifier le code]

La croix date du XIIe siècle. Elle est classée au titre des monuments historiques depuis le 26 septembre 1903[1].

Quand on construisit la voie de chemin de fer de Mézidon au Mans au XIXe siècle, il fallut déplacer la croix de quelques mètres, lui faisant quitter ainsi le territoire de son village d'origine. Mécontents, les villageois décidèrent de la ramener, ce qui fut fait sans précautions, et la croix se cassa en deux morceaux. Les dégâts purent être réparés[2]. Les communes rivales furent réunies en une seule bien plus tard, en 1973[3].

Description[modifier | modifier le code]

Taillée d'un seul bloc dans une pierre calcaire, cette croix est une des seules encore debout en Normandie avec celles de Feuguerolles-Bully dans le Calvados, Neaufles-Saint-Martin (Eure)[4] et de Rouxmesnil-Bouteilles (Seine-Maritime)[5]. Le petit nombre de croix subsistantes s'explique par la fragilité de leur matériau, leur ancienneté et les vandalismes des guerres de religion et autres[2].

Ce monument de 2 mètres de hauteur est composé d'une croix grecque posée sur quatre colonnes solidaires groupées en faisceau entre lesquelles, de face, s'insèrent deux cordons tressés. Les colonnes sont couronnées par des chapiteaux ornés de quelques volutes. Au centre de la croix, un fleuron (sculpture en forme de fleur) en forme de rosace s'inscrit dans un cercle orné de moulures en dents de scie. Les branches ou « ailes » de la croix sont biseautées et séparées par des modillons. Elles sont ornées d'étoiles.

La tête de la croix.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Croix », notice no PA00111787, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b La Normandie monumentale et pittoresque
  3. Le patrimoine des communes du Calvados.tome 2,page 1211 (ISBN 2-84234-111-2)
  4. Lucien Musset, La Normandie romane, vol. 2, Édition Zodiaque, (ISBN 2-7369-0014-6), p. 154-155-293
  5. <!http://www.rouxmesnil-bouteilles.fr/projets-municipaux/la-croix-de-la-moinerie> « <!La Croix de la Moinerie> » (consulté le 19 juin 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]