Crête de Vimy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Crête de Vimy
Présentation
Type
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Pas-de-Calais
voir sur la carte du Pas-de-Calais
Red pog.svg

La crête de Vimy, nommée Côte 140 en 1914 (ou Cote 145 en 1917) est une colline située sur le territoire des communes de Givenchy-en-Gohelle, Vimy et Thélus, en France, dans le département du Pas-de-Calais. Elle fut le théâtre de plusieurs batailles entre 1914 et 1917.

Localisation et géographie[modifier | modifier le code]

Située entre Lens, Liévin et Arras, la crête de Vimy présente un plateau dominant la vallée minière dont les pentes relativement douces descendent au sud ouest et beaucoup plus abruptes au nord est. C'est une élévation de quelques 60 mètres, étendue sur 8 kilomètres, qui, partant de Souchez, par La folie et Thélus, rejoint le plateau du point du jour, à l'ouest d'Arras.

Son point culminant est porté à 147 mètres.

Séparée par le village de Souchez et la rivière du même nom, la colline de Lorette se trouve à l'est de la crête de Vimy.

La colline, aujourd'hui traversée en partie par l'Autoroute des Anglais, est recouverte d'arbres plantés par les canadiens (près de 60 ha.), et rassemblent de nombreux monuments de commémoration situés sur le plateau et les flancs de la colline.

Un champ de bataille de la Grande Guerre[modifier | modifier le code]

La Crête de Vimy, lieu de mémoire de la Grande Guerre[modifier | modifier le code]

Monument aux morts de la division marocaine[modifier | modifier le code]

  • Le monument est inauguré le (mais édifié sans autorisation initiale).

Mémorial canadien[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mémorial de Vimy.

Les tranchées, souterrains, et champs de bataille[modifier | modifier le code]

  • Les tranchées restaurées sont en accès libre.
  • Un tunnel restauré est proposé en visite accompagnée depuis le Centre d’interprétation.
  • Les champs de batailles sont visibles mais interdits de passage. Les cratères sont restés intacts et l'herbe qui y pousse est entretenue par les moutons qui viennent y brouter.

Les cimetières du Commonwealth War Graves Commission[modifier | modifier le code]

Centre d’interprétation[modifier | modifier le code]

  • Le musée, accessible en visite libre durant les heures d’ouverture propose une exposition présentant le Canada durant la Première Guerre Mondiale et un document audiovisuel retraçant la bataille de la Crête de Vimy. Une salle d'art expose différentes œuvres réalisées par les militaires.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]