Corridor de Latchine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Corridor de Latchin)
Le couloir de Latchine, entre Arménie et Haut-Karabagh
Ancien poste frontalier du corridor de Latchine.

Le corridor de Latchine ou de Berdzor est une zone située dans le raion de Latchine en Azerbaïdjan. Il s'agit de la voie d'accès la plus courte entre l'Arménie et le Haut-Karabagh, la seconde étant une route passant plus au nord. C'était aussi un lien entre l'Azerbaïdjan et le Nakhitchevan, ce qui lui donnait une double importance stratégique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le corridor est une bande de territoire d'environ 5 km de largeur qui est traversée par une route sinueuse qui relie sur 65 km la frontière arménienne à Stepanakert, capitale du Haut-Karabagh. Il comprend les villages de Latchine, Sous et Zaboukh.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bien que demeuré officiellement azerbaïdjanais, le corridor a été occupé par les forces du Haut-Karabagh de 1992 à 2020 et faisait alors partie de la région de Kashatagh. Un poste frontalier était établi sur la route entre l'Arménie et le Haut-Karabagh, près de la localité d'Aghavno (Zaboukh). Le corridor a permis, au début de la guerre de 2020 au Haut-Karabagh, l'évacuation d'une majorité de la population du Haut-Karabagh vers l'Arménie. À l'issue de la guerre, et conformément à la déclaration de cessez-le-feu du , les forces russes garantissent pour une période de cinq ans renouvelable la libre circulation entre l'Arménie et le Haut-Karabakh via ce corridor.

Après le cessez-le-feu, environ 200 Arméniens sont demeurés sur place, dont 100 à 120 à Latchine, 40 à Zaboukh (Aghavno) et une trentaine à Sous. Cependant le contrôle du corridor est assuré exclusivement par les forces russes d'interposition.

Selon le même accord, la construction d'une nouvelle voie de circulation devra être réalisée dans les trois ans qui suivent pour contourner Latchine, Sous et Zaboukh et lorsque elle sera prête, ces trois villages seront rendus à l'administration azerbaïdjanaise[1].

En août 2022, l'Azerbaïdjan termine les travaux de la route de contournement de Latchine et demande l'Arménie de réaliser le raccordement sur son territoire. Après la reprise des affrontements près du corridor, le secrétaire du Conseil de sécurité d'Arménie, Armen Grigorian, déclare que la demande de l'Azerbaïdjan est illégale, car la partie arménienne n'a encore accepté aucun plan de construction d'une nouvelle route. Le 4 août, le ministre arménien de l'administration territoriale et de l'infrastructure, Gnel Sanossian, déclare cependant que la construction d'une route alternative était activement en cours et serait achevée au printemps 2023. Le 5 août, les autorités arméniennes du Haut-Karabagh ordonnent aux habitants de Latchine, Sous et Zaboukh de quitter leurs maisons avant le 25 août[2]. L'Azerbaïdjan prend ainsi le contrôle des trois villages à partir du 26 août[3].

La nouvelle route de 32 km est ouverte à la circulation le 30 août. Elle traverse les villages de Mets Shen et Hinshen au Haut-Karabagh puis le territoire azerbaïdjanais et se termine à la frontière avec l'Arménie[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]