Liste des souverains de Saxe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Comte palatin de Saxe)
Auguste le Fort (1670-1733), électeur de Saxe et roi de Pologne.

La liste des souverains de Saxe réunit les ducs, les princes-électeurs et les rois qui ont régné sur la Saxe historique, au travers des différentes constructions politiques, territoriales et dynastiques qui se succédèrent (Ottoniens, Billung, Welf-Brunswick, Ascaniens et Wettin). Parmi les différents moments de cette monarchie saxonne, on distingue l'époque du duché de Saxe au Moyen Âge central, l'élevation de la Saxe-Wittemberg à l'électorat par la Bulle d'or en 1356 en tant que tel jusqu'à la dissolution du Saint-Empire en 1806, et enfin le royaume de Saxe, précurseur de l'actuel État libre. Le dernier monarque ayant régné en Saxe est le roi Frédéric-Auguste III, déchu officiellement le , au cours de la révolution allemande.

Duché de Saxe[modifier | modifier le code]

Ottoniens (Ludolphides)[modifier | modifier le code]

Blason du duché de Saxe avant 1180.

Billung[modifier | modifier le code]

Welf (maison de Brunswick)[modifier | modifier le code]

Maison d'Ascanie[modifier | modifier le code]

Blason du duché ascanien de Saxe après 1180.

Électorat de Saxe[modifier | modifier le code]

Maison d'Ascanie[modifier | modifier le code]

Maison de Wettin[modifier | modifier le code]

Carte des pays des Wettin après la division de Leipzig en 1485 ; l'électorat de Saxe est représenté en rouge.

À la mort de Frédéric II, ses fils régnèrent d'abord ensemble. Par un traité conclu le à Leipzig, ils divisèrent leur héritage entre eux : l'ancien duché de Saxe-Wittemberg et la dignité électorale qui y est liée, ainsi que la plupart de l'ancien landgraviat de Thuringe autour de Weimar sont restés entre les mains de l'aîné, Ernest. Albert III, le cadet, a reçu l'ancien margraviat de Misnie, l'Osterland et la Thuringe septentrionale, portant le titre de « duc de Saxe ».

Électeurs ernestins et ducs albertins (1464-1547)[modifier | modifier le code]

Électeurs ernestins de Saxe

Ducs albertins de Saxe

Par la capitulation de Wittenberg du , à la suite de la victoire de l'empereur Charles V à la bataille de Muehlberg, la Saxe-Wittemberg et le titre électoral passèrent à la branche albertine. La ligne ernestine continua de régner sur la Thuringe méridionale, mais leur duché de Saxe se divise en de nombreux micro-États ernestins, appelés duchés saxons, parmi lesquels ceux de Saxe-Weimar et Saxe-Cobourg-Eisenach. Parmi les duchés ernestins, le grand-duché de Saxe-Weimar-Eisenach, ainsi que les duchés de Saxe-Meiningen, de Saxe-Cobourg et Gotha et de Saxe-Altenbourg durèrent jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale.

Électeurs albertins (1547-1806)[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'électorat de Saxe.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Rois de Saxe (1806-1918)[modifier | modifier le code]

Portrait Nom Règne Notes
Frédéric-Auguste Ier Frédéric-Auguste Ier
()
18061827
  • Mort sans laisser de fils.
Antoine Antoine
()
18271836
Frédéric-Auguste II Frédéric-Auguste II
()
18361854
Jean Jean
()
18541873
Albert Albert
()
18731902
Georges Georges
()
19021904
Frédéric-Auguste III Frédéric-Auguste III
()
19041918