Comté de Nevers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Royaume de France
Cet article est une ébauche concernant le Royaume de France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Les pagis bourguignons au IXe siècle.

Le Comté de Nevers est un comté historique au centre de la France. Sa principale ville était Nevers. Il correspond sensiblement à l'ancienne province du Nivernais et au département moderne de la Nièvre.

Comtes de Nevers.svg

Histoire[modifier | modifier le code]

Le comté lui-même date approximativement du début du Xe siècle. Le comté a été fréquemment associé au Duché de Bourgogne voisin; il faisait partie des terres et des titres détenus par Henri Ier de Bourgogne. Le comté était joint au Comté d'Auxerre. Son premier titulaire a été Renaud Ier de Nevers. Nevers est passé sous la domination des comtes de Flandre au XIVe siècle, et à partir de là, est devenu possession de Philippe II le Hardi, Duc de Bourgogne, qui a brièvement réuni les deux terres. Philippe de Bourgogne, le plus jeune fils de Philippe le Hardi, a reçu le comté de Nevers qui est devenu plus tard possession d'une branche cadette des ducs de Clèves. À partir de 1521, les dirigeants de Nevers se sont appelés ducs de Nivernais. Le duché a survécu jusqu'à la Révolution française, le dernier duc étant Louis-Jules Mancini-Mazarini, qui a perdu son titre à la Révolution, mais a survécu à la Terreur pour mourir de causes naturelles en 1798.


Articles connexes[modifier | modifier le code]