Koupéla (Koupéla)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Koupéla
Koupéla (Koupéla)
Cathédrale Notre-Dame-des-Grâces de Koupéla
Administration
Pays Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
Région Centre-Est
Province Kouritenga
Département
ou commune
Koupéla
Démographie
Population 28 151 hab. (2006[1])
Géographie
Coordonnées 12° 10′ 38″ nord, 0° 21′ 30″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte topographique du Burkina Faso
City locator 13.svg
Koupéla
Géolocalisation sur la carte : Burkina Faso
Voir sur la carte administrative du Burkina Faso
City locator 13.svg
Koupéla

Koupéla est une ville du département et la commune urbaine de Koupéla, dont elle est le chef-lieu, située dans la province de Kouritenga et la région du Centre-Est au Burkina Faso. La ville dont est également le chef-lieu de la province.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation et environnement[modifier | modifier le code]

Koupéla est localisée dans la portion nord de la province.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2003, la ville comptait 22 226 habitants estimés[2]. En 2006, la ville comptait 28 151 habitants recensés[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Buste d'un ancien chef, sur un rond-point

Les premiers habitants sont les Nabda ramba et les Kibdsi, des peuples d'agriculteurs qui étaient soumis à de nombreuses razzias des Yaméogo ou Guiguemdé, qui sont un peuple guerrier de la région de Ziniaré vers Ouagadougou.

Les Kibdsi ou Kibbilsi, apparentés aux Dogons, et les Nabda Ramba seraient des peuplades autochtones de cette cité.

Administration[modifier | modifier le code]

La ville est subdivisée en 5 secteurs urbains.

Économie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est à l'intersection des axes routiers internationaux : route nationale 16 Koupéla - frontière du Togo à 149 km de la frontière et route nationale 4 Ouagadougou - frontière avec le Niger à 140 km de Ouagadougou. Cette ville constitue à cet effet un carrefour routier important et un point de passage des frets transitant vers le Mali et le Niger.

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Koupéla accueille le centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) du district sanitaire ainsi qu'un centre de santé et de promotion sociale (CSPS)[3]. Il y a également le centre médical Saint-Camille tenu par des sœurs religieuses.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Religions et cultes[modifier | modifier le code]

La ville accueille le siège de l'archidiocèse de Koupéla.

En 1900, c'est à Koupéla que s'établirent les premiers missionnaires catholiques partis évangéliser la Haute-Volta. Elle a été ensuite choisie en 1956 pour devenir le siège de la première juridiction catholique d'Afrique occidentale française confiée au clergé africain, le diocèse de Koupéla (devenu archidiocèse en 2000). L'ordinaire de la juridiction était à l'époque Mgr Dieudonné Yougbaré.

La cathédrale Notre-Dame-des-Grâces en est le siège.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Liste des villages du Burkina Faso - Recensement 2006 » [xls], sur site HDX–Open data Burkina Faso (consulté le ).
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, Recensement général de la population et de l'habitation de 2006. Résultats définitifs., Ouagadougou, Ministère de l’Économie et des finances, Burkina Faso, , 52 p., PDF (lire en ligne)
    Bureau central du recensement, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, « Rapport préliminaire du recensement général de la population et de l'habitat de 2006 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) [PDF], sur INSD.bf, Institut national de la statistique et de la démographie, Burkina Faso, (consulté le ).
  2. « Liste des villes et villages et démographie de la région du Centre-Est »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur le site des communes du Burkina Faso, gouvernement du Burkina Faso, (consulté le ).
  3. « Carte sanitaire 2010 » [PDF], sur CNS.bf, Ministère de la Santé, Burkina Faso, (consulté le ), p. 32-33.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile N. Damiba, Norbert Zongo (et al.), Raconte-moi la mission de Koupèla: le catéchiste Emile Damiba raconte les débuts de Koupèla, General Express Service, 2000, 90 p.
  • Oger Kaboré, Le kindri : rite d'initiation mossi de la région de Koupéla, Centre national de la recherche scientifique et technologique : Institut de recherche en sciences sociales et humaines, s. l., 1982, 94 p.
  • Jean-Paul Lahuec, Le Terroir de Zaongho : les Mossi de Koupéla, Haute-Volta, Office de la recherche scientifique et technique outre-mer, 1980, 111 p. (ISBN 2-7099-0510-8) (texte remanié d'une thèse de 3e cycle)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]