Aller au contenu

Communauté de communes de la Sologne des Étangs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes de la Sologne des Étangs
Blason de Communauté de communes de la Sologne des Étangs
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Forme Communauté de communes
Siège Neung-sur-Beuvron
Communes 12
Présidente Agnès Thibault
Date de création
Code SIREN 244100780
Démographie
Population 8 627 hab. (2021)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Superficie 543,60 km2
Liens
Site web [1]
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes de la Sologne des Étangs est une communauté de communes française, située dans le département de Loir-et-Cher et la région Centre-Val de Loire.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle est créée par un arrêté du avec effet au .

En 1993, les communes de Millançay, Montrieux-en-Sologne, Neung-sur-Beuvron et Vernou-en-Sologne s'étaient groupées pour acheter le domaine de Villemorant, château du XIXe siècle au cœur d’un parc de 23 hectares et y créer une zone d'activités (Écoparc). Elles sont rejointes en 1996 par les communes de La Ferté-Beauharnais et Saint-Viâtre. En janvier 2001, le siège de la communauté de communes y est installé et les rejoignent les communes de La Marolle-en-Sologne et Villeny. Puis, en 2002, Dhuizon et Yvoy-le-Marron. Et en 2006, Veilleins et Marcilly-en-Gault en 2019[1].

Elle dispose de son logo actuel depuis 2016.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au centre-est du département de Loir-et-Cher, la communauté de communes de la Sologne des Étangs regroupe douze communes et présente une superficie de 543,6 km2[2].

Carte de la communauté de communes de la Sologne des Étangs au .

Composition[modifier | modifier le code]

La communauté de communes est composée des 12 communes suivantes :

Liste des communes de l'intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Neung-sur-Beuvron
(siège)
41159 Nugdunois 63 1 260 (2021) 20
Dhuizon 41074 Dhuizonnais 43,34 1 204 (2021) 28
La Ferté-Beauharnais 41083 Fertésiens 2,42 564 (2021) 233
Marcilly-en-Gault 41125 Marcigaultais 50,31 730 (2021) 15
La Marolle-en-Sologne 41127 25,24 350 (2021) 14
Millançay 41140 Millancois 57,94 713 (2021) 12
Montrieux-en-Sologne 41152 34,11 634 (2021) 19
Saint-Viâtre 41231 Saint-Viâtrais 89,79 1 183 (2021) 13
Veilleins 41268 Veilleinsois 43,26 152 (2021) 3,5
Vernou-en-Sologne 41271 Vernussois 51,31 582 (2021) 11
Villeny 41285 Niovilliens 33,98 487 (2021) 14
Yvoy-le-Marron 41297 Capraisiens 48,92 768 (2021) 16

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2010 2015 2021
8 4687 7987 5827 5877 8638 7728 7108 627
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Source : Insee[3])

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Le siège de la communauté de communes est situé à Neung-sur-Beuvron[4].

Les élus[modifier | modifier le code]

Le conseil communautaire de la communauté de communes se compose de 28 conseillers[5], représentant chacune des communes membres et élus pour une durée de six ans.

Ils sont répartis comme suit[5] :

Nombre de conseillers Communes
4 Dhuizon, Neung-sur-Beuvron, Saint-Viâtre
2 La Ferté-Beauharnais, Marcilly-en-Gault, Millançay, Montrieux-en-Sologne,
Vernou-en-Sologne, Villeny, Yvoy-le-Marron
1 (+1 suppléant) La Marolle-en-Sologne, Veilleins

Présidence[modifier | modifier le code]

À la suite des élections municipales et communautaires de 2020, le conseil communautaire a élu le , Agnès Thibault, maire de Marcilly-en-Gault comme présidente[6] ainsi que cinq vice-présidents.

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2000 2014 Claude Beaufils    
2014 2017 Guillaume Peltier UMP/LR Maire de Neung-sur-Beuvron (2014 → 2017)
Député (2017 →2024 )
Député européen (2024 → )
2017 juin 2020 Jean-Pierre Guémon    
juin 2020[6] En cours Agnès Thibault   Maire de Marcilly-en-Gault (1995 → )

Compétences[modifier | modifier le code]

Les agents de la Communauté de Communes de la Sologne des Étangs mettent en œuvre les décisions du Conseil communautaire, préparent le travail des commissions, suivent la réalisation opérationnelle des projets et participent au bon fonctionnement des services et des équipements communautaires[7],[8].

Régime fiscal et budget[modifier | modifier le code]

Le régime fiscal de la communauté de communes est la fiscalité professionnelle unique (FPU)[4].

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Historique de la communauté de communes. », sur le site de la commune de Neung-sur-Beuvron (consulté le )
  2. « Chiffres-clés de la CC de la Sologne des Étangs (244100780). », sur le site de l'Insee (consulté le )
  3. « Population en historique depuis 1968 - CC de la Sologne des Étangs (244100780). », sur Insee, (consulté le )
  4. a et b « Fiche signalétique - CC de la Sologne des Étangs (N° SIREN : 244100780). », sur Banatic, (consulté le )
  5. a et b « Arrêté portant recomposition du conseil communautaire de la communauté de communes de la Sologne des Étangs. », sur Préfecture de Loir-et-Cher (consulté le ), p. 179-181
  6. a et b « Agnès Thibault, première femme présidente en Sologne. », sur La Nouvelle République, (consulté le )
  7. CCSE, « Les services » (consulté le )
  8. « Nouvelle DGS »