Communauté de communes Le Dunois (Cher)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communauté de communes du Dunois
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Siège Dun-sur-Auron
Communes 17
Président Louis Cosyns (DVD)
Date de création
Code SIREN 241800424
Démographie
Population 8 147 hab. (2012)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Superficie 335,65 km2
Liens
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La Communauté de communes le Dunois est une communauté de communes française, située dans le département du Cher.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté de communes a été créée le 18 décembre 2000.

Elle a intégré le 31 décembre 2012 la commune de Senneçay, qui était membre de l'ancienne communauté de communes des Rampennes[1].

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située dans le centre du département du Cher, la communauté de communes Le Dunois (Cher) regroupe 17 communes et présente une superficie de 335,7 km2[2].

Carte de la communauté de communes Le Dunois (Cher) au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté de communes Le Dunois (Cher). Composition en communes au [3].

La communauté regroupe les communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Dun-sur-Auron
(siège)
18087 50,09 3 844 (2017) 77
Bannegon 18021 Bannegonnais 21,08 274 (2017) 13
Bussy 18040 Bussiens 26,69 380 (2017) 14
Chalivoy-Milon 18045 Chalivoysiens 19,61 431 (2017) 22
Cogny 18068 Cognysards 16,69 35 (2017) 2,1
Contres 18071 Controis 16,03 32 (2017) 2
Lantan 18121 Lantanais 13,36 91 (2017) 6,8
Lugny-Bourbonnais 18131 Lugnéens 5,33 35 (2017) 6,6
Osmery 18173 Ulméraciens 21,27 263 (2017) 12
Parnay 18177 Parnaisiens 17,28 64 (2017) 3,7
Le Pondy 18183 Pondissois 6,63 144 (2017) 22
Raymond 18191 Raymondois 9,24 199 (2017) 22
Saint-Denis-de-Palin 18204 Palinois 30,51 302 (2017) 9,9
Saint-Germain-des-Bois 18212 Germaniens 29 628 (2017) 22
Thaumiers 18261 Thalmériens 27,33 417 (2017) 15
Senneçay 18248 14,47 472 (2017) 33
Verneuil 18277 11,04 34 (2017) 3,1

Administration[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Élus[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération est administrée par son Conseil communautaire, composé de conseillers municipaux représentant les 17 communes membres.

Le Conseil communautaire de juin 2020 a élu son président, Louis Cosyns, maire de Dun-sur-Auron, et constitué son bureau pour le mandat 2020-2026.

Il est composé comme suit :

Vice-présidents
  1. Hubert de Ganay, maire de Lantan ;
  2. Pierre de Jouvencel, maire de Bussy ;
  3. Marie-Claire Bransard, adjointe au maire de Saint-Germain-des-Bois.
Autres membres

Le bureau comprend également René Rasle, maire de Raymond, Jean-Marie Deleuze, maire de Verneuil (Cher), Patrick de Brunier, maire d'Osmery, Yves Petit, maire du Pondy et Christine Cartier, maire de Thaumiers[4].

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
??? Février 2018 Marie-Pierre Richer DVD maire-adjointe de Dun-sur-Auron
Réélue pour le mandat 2014-2020[4]
Février 2018 En cours
(au 01 juillet 2020)
Louis Cosyns DVD maire de Dun-sur-Auron[5]

Compétences[modifier | modifier le code]

L'intercommunalité exerce des compétences qui lui sont déléguées par l'ensemble des communes qui la composent.

Il s'agit :

  • Aménagement de l'espace - Création et réalisation de zone d'aménagement concerté (ZAC) (à titre obligatoire)
  • Développement et aménagement économique
    • Action de développement économique (Soutien des activités industrielles, commerciales ou de l'emploi, soutien des activités agricoles et forestières...) (à titre obligatoire)
    • Création, aménagement, entretien et gestion de zone d'activités industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale ou touristique (à titre obligatoire)
  • Développement et aménagement social et culturel
    • Construction ou aménagement, entretien, gestion d'équipements ou d'établissements culturels, socioculturels, socioéducatifs, sportifs (à titre optionnel)
    • Établissements scolaires (à titre optionnel)
  • Environnement
    • Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés (à titre optionnel)
    • Politique du cadre de vie (à titre optionnel)
  • Voirie - Création, aménagement, entretien de la voirie (à titre optionnel)

Régime fiscal[modifier | modifier le code]

Projets et réalisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêté préfectoral n° 2012-1-1504 du 19 décembre 2012 constatant la dissolution de la communauté de communes des Rampennes au 31 décembre 2012 dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma Départemental de Coopération Intercommunale » [PDF], Préfecture de région du Centre (consulté le 4 mai 2014)
  2. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 30 août 2019)
  3. Les densités de populations sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la superficie géographique de la commune et non la superficie cadastrale définie par l'Insee. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  4. a et b P. P., « Le nouveau conseil communautaire du Dunois installé », L'Echo du Berry (Édition du Cher), no 3126,‎ , p. 24
  5. Guillaume Faucheron, « Le Dunois : Louis Cosyns réélu à la tête de la communauté de communes », L'Echo du Berry (Édition du Cher), no 3126,‎ , p. 24

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]