Osmery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Osmery
Osmery
Église Saint-Julien.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Cher
Arrondissement Saint-Amand-Montrond
Intercommunalité Communauté de communes Le Dunois
Code postal 18130
Code commune 18173
Démographie
Gentilé Ulméraciens
Population
municipale
263 hab. (2017 en diminution de 7,39 % par rapport à 2012)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 56′ 08″ nord, 2° 39′ 21″ est
Altitude Min. 161 m
Max. 199 m
Superficie 21,27 km2
Élections
Départementales Canton de Dun-sur-Auron
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire
Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Osmery
Géolocalisation sur la carte : Cher
Voir sur la carte topographique du Cher
City locator 14.svg
Osmery
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Osmery
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Osmery
Liens
Site web Osmery.fr

Osmery est une commune française située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire, en Berry.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune est traversé par la rivière de l'Airain : onze kilomètres soit vingt-deux kilomètres de berges.

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Vornay Jussy-Champagne Raymond Rose des vents
N Lugny-Bourbonnais
O    Osmery    E
S
Bussy Lantan Blet

Histoire[modifier | modifier le code]

Templiers et Hospitaliers[modifier | modifier le code]

La présence de l'ordre du Temple est avérée à Osmery au XIIIe siècle avec une maison dépendante de leur commanderie de Jussy-le-Chaudrier et de la province templière de France[1]. À la suite de la dévolution des biens de l'ordre du Temple, Jussy et Osmery forment une commanderie de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dépendante du grand prieuré d'Auvergne[2] qui prendra le nom de commanderie des Bordes à partir du XVIe siècle. Les biens de la commanderie à Osmery furent vendus en 1646 à la famille Gassot[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Les habitants d'Osmery se nomment les Ulméraciens.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1995 décembre 2019 Patrick de Brunier DVD Agriculteur
mai 2020 en cours Alain DESJEAN DVD Chef d'entreprise

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2017, la commune comptait 263 habitants[Note 1], en diminution de 7,39 % par rapport à 2012 (Cher : -2,45 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
611612664572597582607609632
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
675667641565550576548550526
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
503569581543510480468463451
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
435419371309276254248277276
2017 - - - - - - - -
263--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Émile Le Goazre (comte de Toulgoët-Tréanna), « Les commanderies de Malte en Berry », Mémoires de la Société des antiquaires du Centre, vol. XXXI,‎ 1907-1908, p. 110-139, disponible sur Gallica

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Albert Huchet, Le chartrier ancien de Fontmorigny, abbaye de l'ordre de Cîteaux, Vrin, , 451 p. (lire en ligne), p. 283, doc n°583
    Voir aussi, p. 272, doc n°561
  2. Georges Guigue, Inventaire-Sommaire des archives départementales antérieures à 1790 : Rhône - Archives Ecclésiastiques - Série H - H1 à H 702 - Ordre de Malte -Langue d'Auvergne , t. I, (lire en ligne), p. 197 (H. 244.)
    Ce document comptable énumère les principales commanderies de la langue d'Auvergne au XIVe siècle.
  3. Toulgoët-Tréanna 1907-1908, p. 134-135, disponible sur Gallica
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. « Eglise Saint-Julien », notice no PA00096863, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Ingentaire général : Eglise paroissiale Saint-Julien », notice no IA00120861, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. Berry passion Osmery les bergeries
  11. Lavoir d'Osmery sur lavoirs.org
  12. Guide Nature 18 2002 18 étangs dans le Cher

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]