Commission électorale nationale indépendante (république démocratique du Congo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Commission électorale nationale indépendante
Logo de l'organisation
Situation
Création
Type gouvernementale
Siège Kinshasa
Langue Français
Organisation
Président Denis Kadima
1er Vice-président Bienvenu Ilanga Lembow
2ème Vice-Président Didi Manara Linga

Site web http://www.ceni.cd/
Logo de la CEI.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI ou Céni, appelée CEI jusqu’en mars 2011) est l'une des « institutions d'appui à la démocratie » de la république démocratique du Congo, créée à la suite de la Constitution de la transition et l'Accord global et inclusif. Cet organisme de droit public congolais est autonome tant administrativement que financièrement[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

La Commission électorale nationale indépendante (CENI), appelée CEI jusqu'en mars 2011[1], a pour mandat « de garantir des élections libres et démocratiques »[2]. Composée de 21 membres, elle est présidée par l'abbé Malu Malu[3]. Elle organise en premier lieu le référendum constitutionnel les 18 et .

Élection présidentielle de 2006[modifier | modifier le code]

Élection présidentielle de 2011[modifier | modifier le code]

Élection présidentielle de 2016[modifier | modifier le code]

En septembre 2015, la Cour constitutionnelle de la RDC invalide le calendrier électoral de la CENI, pour cause de fichier électoral incomplet. Ce dernier prévoyait que plusieurs autres scrutins aient lieu d'ici à l'élection, prévue en novembre 2016[4].

Fin 2016, il est révélé par le banquier et lanceur d'alerte Jean-Jacques Lumumba dans le quotidien belge Le Soir que son ancien employeur, la banque BGFIBank, aurait accordé des prêts illégaux à la CENI, alors que celle-ci avait été mise à l'index pas la banque centrale congolaise pour ne pas avoir réussi à payer tous ses fournisseurs. Il soupçonne alors l'entourage du président Joseph Kabila, très proche de la direction de BGFIBank RDC, d'avoir détourné l'argent de ces prêts (qui se sont élevés à 7,5 millions d'euros entre mai et septembre 2016), alors que la CENI se plaignait régulièrement de manquer de fonds pour assurer ses fonctions. Elle n'avait notamment pas assez de moyens pour faire un recensement complet de l'électorat congolais, la poussant à reporter plusieurs fois l'élection présidentielle, permettant à Joseph Kabila de rester au pouvoir pendant 2 ans après l'expiration de son mandat[5],[6].

L'élection sera initialement reportée au 23 décembre 2018[7].

Élection présidentielle de 2018[modifier | modifier le code]

Félix Tshisekedi est proclamé vainqueur de l'élection le 10 janvier 2019 par la CENI[8].

Présidents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « RDC : La CEI cède la place à la CENI », sur Gaboneco, (consulté le ).
  2. Division de l’Information, de la Documentation et des Recherches de l’Ofpra, La Commission Electorale Nationale Indépendante, France, , 15 p., p. 3.
  3. (en) David Van Reybrouck, Congo. The epic history of a people, HarperCollins, , p. 496-499
  4. AFP/Reuters, « RDC : le président de la commission électorale démissionne », Le Monde, .
  5. Xavier Monnier, « Jean-Jacques Lumumba, banquier congolais exilé et dénonciateur du système Kabila », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Pierre Boisselet, « RDC : les « Lumumba papers » éclaboussent la BGFI-Bank et l’entourage de Kabila », sur jeuneafrique.com,
  7. AFP, « L'élection présidentielle en RD Congo se tiendra finalement le 23 décembre 2018 », France 24, (consulté le ).
  8. « RDC: l'opposant Félix Tshisekedi proclamé vainqueur de la présidentielle », RFI Afrique, (consulté le ).
  9. R. T. L. Newmedia, « RDC: l'abbé Apollinaire Malu-Malu désigné président de la Ceni », sur RTL Info (consulté le )
  10. (en) « Congo Election Body Said to Pay Millions to Kabila-Tied Bank". », Bloomberg,‎ (lire en ligne)

Pourquoi vous refusé que uvira, baraka et kamituga n'est sont plus des villes pour l'électorat ?

Liens externes[modifier | modifier le code]