Comète (1754)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Comète (homonymie).
Comète
Image illustrative de l'article Comète (1754)
Un exemple de frégate française de 30 canons
Type Frégate
Histoire
A servi dans Pavillon de la marine royale française Marine royale française
Quille posée [1]
Lancement
Armé [1]
Équipage
Équipage 200 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 38,97 m[1]
Maître-bau 10,28 m
Tirant d'eau 5,21 m
Déplacement 900 t[1]
Propulsion Voile
Caractéristiques militaires
Armement 30 canons, soit :

La Comète était une frégate de 30 canons mise sur cale pendant la vague de construction qui sépare la fin de guerre de Succession d'Autriche (1748) du début de la guerre de Sept Ans (1755)[2]. Construite par Joseph-Louis Ollivier[3] en 1752 à Brest, elle fut lancée la même année et armée en 1753[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1755, ce bâtiment était commandé par le capitaine de Ruis lorsqu'il fut requis pour faire partie de l'escadre de Dubois de La Motte chargée de transporter d'importants renforts pour le Canada[4]. La Comète remplit sa mission sans encombre et ne fut pas interceptée par les forces anglaises de Boscawen qui cherchaient à empêcher les Français d'arriver au Canada alors que la guerre reprenait entre les deux pays.

En 1757, elle fut intégrée à la division de Joseph-François de Noble du Revest qui quitta Toulon pour aller défendre Louisbourg. Arrivée à bon port, elle participa ainsi à l'importante concentration navale sous les ordres de Dubois de La Motte qui fit avorter une tentative anglaise de débarquement[5]. Au retour, elle fut, comme les autres navires de l'escadre, touchée par l'épidémie de typhus qui affecta gravement les équipages et contamina Brest à l'arrivée[6].

Au printemps de 1758, la Comète fit partie de la flotte de Beaussier de l'Isle qui fut envoyée à Louisbourg pour la défense de la ville. Par ordre de du Chaffault, elle fit voile pour Québec. Le 8 juin, la frégate quitta le Canada pour la France afin de porter la nouvelle du débarquement des Anglais à La Cormorandière proche de Louisbourg[7].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f threedecks.org : French Fifth Rate frigate La Comète (1752).
  2. Villiers 2015, p. 126.
  3. Taillemite 2002, p. 397.
  4. Troude 1867-1868, p. 327.
  5. Troude 1867-1868, p. 341.
  6. Meyer et Acerra 1994, p. 106-108.
  7. Dictionnaire de la flotte de guerre française, Jean-Michel Roche

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean Meyer et Martine Acerra, Histoire de la marine française, Rennes, éditions Ouest-France, , 428 p. (ISBN 2-7373-1129-2). 
  • Michel Vergé-Franceschi (dir.), Dictionnaire d'Histoire maritime, éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins »,
  • Étienne Taillemite, Dictionnaire des marins français, Paris, éditions Tallandier, , 573 p. (ISBN 2-84734-008-4). 
  • Patrick Villiers, La France sur mer : De Louis XIII à Napoléon Ier, Paris, Fayard, coll. « Pluriel », , 286 p. (ISBN 978-2-8185-0437-6). 
  • Martine Acerra et André Zysberg, L'essor des marines de guerre européennes : vers 1680-1790, Paris, SEDES, coll. « Regards sur l'histoire » (no 119), , 298 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-7181-9515-0, notice BnF no FRBNF36697883)
  • Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, t. 1, de 1671 à 1870, éditions LTP, , 530 p. (lire en ligne)
  • Onésime Troude, Batailles navales de la France, t. 1, Paris, Challamel aîné, 1867-1868, 453 p. (lire en ligne). 
  • Henri-Raymond Casgrain, Guerre du Canada. 1756-1760, t. 1, Editions L.-J. Demers et frère (Québec), (lire en ligne)
  • Georges Lacour-Gayet, La Marine militaire de la France sous le règne de Louis XV, Honoré Champion éditeur, 1902, édition revue et augmentée en 1910 (lire en ligne)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]