Columbia (locomotive)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Columbia.
image illustrant le chemin de fer
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

121 en Europe est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l'avant vers l'arrière) :

  • 1 essieu porteur
  • 2 essieux moteur
  • 1 essieu porteur

Codifications[modifier | modifier le code]

Ce qui s'écrit :

  • 2-4-2 en codification Whyte.
  • 121 en codification d'Europe.
  • 1B1 en codification allemande et italienne.
  • 24 en codification turque.
  • 2/4 en codification suisse.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Réseau de l'AL 
T5 AL 2145 et 2146 de 1901, transformation en 121 des 120 d'origine.
Compagnie du PLM 
n°1 à 50 issues de locomotives 120 et n°51 à 110 avec roues motrices de 2 m pour trains rapides de voyageurs sur l'artère impériale Paris-Dijon-Lyon-Marseille. Elles étaient équipées d'un foyer Belpaire et d'une distribution Gooch.
Compagnie du PO 
C'est l'ingénieur Forquenot qui mit au point les premières locomotives du PO à deux essieux moteurs en 1875. Pour améliorer la stabilité à grande vitesse il rajouta l'essieu porteur à l'arrière et cette configuration donna naissance à un grand nombre de locomotives réussies qui furent construites pendant 20 ans à partir de 1876. C'est sans doute ce succès qui décida le PLM de s'équiper aussi de telles machines.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]