Centipede (locomotive)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Württemberg K est un exemple de ce train d'essieux.

Centipede est un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l'avant vers l'arrière) :

  • 1 bissel porteur (1 essieu)
  • 6 essieux moteurs

Codifications[modifier | modifier le code]

Ce qui s'écrit :

  • 2-12-0 en codification Whyte.
  • 160 en codification d'Europe continentale.
  • 1F en codification allemande et italienne.
  • 67 en codification turque.
  • 6/7 en codification suisse.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

En Europe le type Centipede fut peu répandu, en effet les lignes européennes connaissent beaucoup plus de courbes et contre-courbes que les réseaux américains et les distances sont plus courtes. De plus, le trafic marchandise auquel est destiné ce type de machine n'a pas les mêmes proportions et le parc de 150 ou Decapod est amplement suffisant.

Néanmoins l'ingénieur Karl Gölsdorf, employé du réseau autrichien, propose une machine de ce type dès 1911 ; le réseau du Wurtemberg produit en série une machine de ce type : la série K en 1917, rebaptisée 59 en 1925.

France[modifier | modifier le code]

En France il faudra attendre le mois de juin 1940 pour voir sortir des Ateliers SNCF de Tours le prototype 160 A 1. En raison des circonstances cette locomotive qui restera unique ne sera testée qu'après-guerre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]