Ten wheel (locomotive)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le chemin de fer
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La 230 D 116 en livrée 3.628 Nord au Musée vivant du chemin de fer de Longueville.

Ten wheel est le nom donné à un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de l'avant vers l'arrière) :

  • 1 bogie porteur à deux essieux à l'avant,
  • 3 essieux moteurs accouplés.

Codifications[modifier | modifier le code]

Ce qui s'écrit :

  • 4-6-0 en codification Whyte.
  • 230 en codification européenne.
  • 2C en codification allemande et italienne.
  • 35 en codification turque.
  • 3/5 en codification suisse.

Utilisation[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Compagnie de l'Est 
230 Est 3401 à 3500 de 1887 à 1902, futures : 1-230 A 401 à 500
230 Est 3501 à 3890 de 1901 à 1912, futures : 1-230 B 501 à 890
230 Est 3103 à 3280 de 1906 à 1927, futures : 1-230 J 108 à 219
230 Est 230 103 à 230 280 de 1932 à 1946, futures : 1-230 K 103 à 280
230 Est 3311 à 3335, P8 ex-Prusse armistice 1918, futures : 1-230 F 311 à 335
Chemins de fer d'Alsace-Lorraine 
230 AL 2350 à 2374, P8 ex-Prusse armistice 1918, futures : 1-230 F 350 à 374
230 AL 901 à 980, de 1906 à 1909, futures : 1-230 D 901 à 980
230 AL 2301 à 2330, de 1902 à 1903, futures : 1-230 C 301 à 330
Compagnie du Nord 
230 Nord 3.078 à 3.354 de 1897 à 1913, futures : 2-230 A 1 à 277
230 Nord 3.999 de 1905, futures : 2-230 B 1
230 Nord 3.513 à 3.662, de 1909 à 1911, futures : 2-230 D 1 à 149
230 Nord 3.1601 à 3.1675, P8 ex-Prusse armistice 1918, futures : 2-230 C 1 à 75
Compagnie de l'Ouest 
230 Ouest 2541 à 2570, de 1908, futures : 3-230 D 141 à 320
Réseau de l'État 
230 État 401 à 451 de 1914 à 1922, transfuges du PO de 1934, futures : 3-230 K 401 à 451
230 État 001 à 055, de 1901 à 1910, futures : 3-230 B 1 à 55
230 État 960 à 984, type « saxonnes série XII 2 » armistice 1918, futures : 3-230 E 960 à 984
230 État 371 à 385, en 1912, futures : 3-230 H 371 à 385
230 État 171 à 320, de 1911, futures : 3-230 D 141 à 320
Compagnie du Paris-Orléans 
230 PO 4201 à 4370 de 1914 à 1922, futures : 4-230 G 201 à 264, 312 à 370
230 PO 171 S à 285 S et 3201 à 3235, 70 machines dont les 35 premières construites sur la base d'anciennes 121 type Forquenot, futures : 4-230 F 101 à 170
230 PO 4001 à 4084, de 1903 à 1908, futures : 4-230 C 1 à 84
230 PO 1701 à 1800, construction américaine Baldwin de 1901, toutes réformées pour 1938
Compagnie du PLM 
230 PLM 2431 à 2599 de 1910 à 1913, futures : 5-230 C 1 à 170
230 PLM 2601 à 2760 de 1905 à 1909, futures : 5-230 B 1 à 160
230 PLM 3420 à 3740 de 1901 à 1906, futures : 5-230 A 1 à 340
Compagnie du Midi 
230 Midi 3501 à 3526 de 1910 à 1914, futures : 4-230 E 501 à 526
230 Midi 1301 à 1370, de 1896 à 1910, futures : 4-230 B 601 à 670
230 Midi 1401 à 1431, de 1896 à 1907, futures : 4-230 A 401 à 431
230 Midi 3701 à 3720, P8 ex-Prusse armistice 1918, futures : 4-230 H 701 à 720

Locomotives-tenders[modifier | modifier le code]

La 230T E.332 ex-Réseau breton préservée sur le Chemin de fer de la baie de Somme.

La version locomotive-tender du type Ten wheel fut peu répandue en France. Les premières machines de ce genre fut une série de 45 locomotives 230 T construites en 1897 pour la compagnie des chemins de fer de l'Ouest. Ces « Ten wheel-tender » seront reproduites pour cette même compagnie, mais à écartement métrique et au nombre de douze unités pour son réseau de Bretagne dit Réseau breton. Le réseau à voie métrique du Sud France fit également construire une courte série de six locomotives 230 T, complétée par cinq autres machines prélevées sur une commande de huit 230 T initialement destinées au réseau à voie métrique du Val de Vouga (pt) au Portugal ; le réseau du Chemin de fer du Centre recevant les trois autres.

Compagnie de l'Ouest 
230 T Ouest 3701 à 3745, de 1897 à 1901, futures : 3-230 TA 1 à 45
230 T Réseau breton E.321 à 332, de 1904 à 1909, numérotation inchangée à la création de la SNCF
Syndicat du chemin de fer de ceinture 
230 T Ceinture 51 à 65, de 1902 et 1903, futures : 2-230 TA 1 à 6 pour les six dernières machines subsistantes à la création de la SNCF
Compagnie de l'Est 
230 T Est B 684 à B 733, de 1899, futures : 1-230 TA entre 684 et 733

Images[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

  • Les cheminots Français prononçaient Ten wheels à la Française ce qui donnait à peu près :"tenouelle" (de même Mountain devenait "Moutin")

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]