Col du Finestre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Col du Finestre
Image illustrative de l'article Col du Finestre
Vue depuis le col en direction du nord
Altitude 2 178 m
Massif Alpes cottiennes (Alpes)
Coordonnées 45° 04′ 23″ nord, 7° 03′ 11″ est
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Vallée Val Cluson
(sud)
Val de Suse
(nord)
Ascension depuis Fenestrelle Suse
Déclivité moy. 7 % 9,1 %
Déclivité max. 10,7 % 11,4 %
Kilométrage 16 km 18,62 km
Accès SP 172 SP 172 (non goudronnée)
Fermeture hivernale novembre à mai

Géolocalisation sur la carte : Piémont

(Voir situation sur carte : Piémont)
Col du Finestre

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Col du Finestre

Le col du Finestre (colle delle Finestre en italien) est un col alpin culminant à 2 178 mètres d'altitude. Il est situé à l'ouest de la région italienne du Piémont et relie le val de Suse et le val Cluson. Depuis Suse, le haut du col n'est pas goudronné. Ceci combiné à la longueur de la montée et à ses pourcentages impressionnants font du col du Finestre l'un des plus durs d'Europe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Du côté du val Cluson, au bout de la route carrossable, se trouve la forteresse de Fenestrelle, une des plus grandes fortifications du Piémont, avec ses positions avancées du fort de Serre-Marie et son corps de garde (également surnommé « l'écrou »). La route qui monte du val Cluson est tracée vers 1700 pour servir les différents forts. Presque au sommet du col, la route et le système défensif sont reliés à la Strada dell'Assietta (it) qui conduit à la Testa dell'Assietta (lieu de la bataille d'Assietta entre les Français et les Piémontais en 1747), puis au col Basset situé au-dessus de Sestrières dans le domaine skiable de la Voie lactée.

Le col est situé dans le parc naturel Orsiera-Rocciavrè, un vaste espace alpin entre les Alpes grées et les Alpes cottiennes. Les deux communes reliées par le col sont Méans, située à quelques kilomètres de Suse, et Fenestrelle. Il existe une autre descente de plusieurs centaines de mètres de la route menant à l'Assietta qui conduit à Usseaux, dans le val Cluson. Du haut du col, on aperçoit Rochemelon, l'une des plus hautes montagnes des Alpes grées, qui est située sur le côté opposé du col dans la vallée de Suse, et le monte Albergian en amont dans le val Cluson.

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Le Tour d'Italie emprunte pour la première fois les routes du col en 2005, à l'occasion de la 19e étape se disputant entre Savillan et Sestrières. L'Italien Danilo Di Luca passe en tête au sommet du col mais le coureur vénézuélien José Rujano le précède sur la ligne d'arrivée à Sestrières. Durant la 20e étape du Tour d'Italie 2011, Vasil Kiryienka s'échappe dans l'ascension pour l'emporter à Sestrières. L'ascension est de nouveau au programme du Tour d'Italie 2015, lors de la 20e et avant-dernière étape dont l'arrivée est de nouveau prévue à Sestrières.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel Friebe et Pete Golding, Sommets mythiques : Cyclisme, les 50 cols incontournables d'Europe, GEO, , 224 p. (ISBN 978-2-8104-0296-0), p. 146-149

Sur les autres projets Wikimedia :