Coll dels Belitres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Col des Balistres)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Pyrénées image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant les Pyrénées et la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Coll dels Belitres
Image illustrative de l'article Coll dels Belitres
Vue sur Cerbère depuis le col
Altitude 164,6 m
Massif Massif des Albères (Pyrénées)
Coordonnées 42° 26′ 06″ Nord 3° 09′ 35″ Est / 42.435, 3.15972[1]
Pays Drapeau de la France France Drapeau de l'Espagne Espagne
Vallée Vallée de Cerbère
(nord)
La Riera
(sud)
Ascension depuis Cerbère Portbou
Kilométrage 3,5 km 2,5 km
Accès D 914 N-260

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

(Voir situation sur carte : Catalogne)
Coll dels Belitres

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Orientales

(Voir situation sur carte : Pyrénées-Orientales)
Coll dels Belitres

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées

(Voir situation sur carte : Pyrénées)
Coll dels Belitres

Le coll dels Belitres (parfois : col des Balistres), est un col de montagne des Pyrénées situé sur la frontière franco-espagnole. Il culmine à 165 m d'altitude.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Coll signifie « col » en catalan. Le mot belitre, dans cette même langue, désigne un gueux, un voleur, comme le mot français vieilli « bélître ». Le coll dels Belitres désigne le col par lequel s'enfuyaient les voleurs et les contrebandiers[2], nombreux dans cette région montagneuse et frontalière.

Géographie[modifier | modifier le code]

La frontière entre la France et l'Espagne (vers Portbou).

C'est un col routier transfrontalier entre la province de Gérone (communauté autonome de la Catalogne en Espagne) et le département des Pyrénées-Orientales (région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées en France). Il relie la commune française de Cerbère au village espagnol de Portbou par la route départementale D 914 (France) et la route nationale N-260 (Espagne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le col a été l'un des principaux lieux de l'exode des républicains espagnols après la victoire des troupes franquistes en 1939. Près de 100 000 personnes[3] ont passé ce col pour se réfugier en France et dans les pays latino-américains.

Le col des Balistres, en direction de la France, le 27 juillet 2008 (la départementale 914 permet de rejoindre la ville de Cerbère).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées établies à l'aide de Géoportail et WikiMapia
  2. Lluís Basseda, Toponymie historique de Catalunya Nord, t. 1, Prades, Revista Terra Nostra, , 796 p.
  3. Indications sur le mémorial français situé sur ce col.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :