Claudia Paz y Paz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Claudia Paz y Paz
Illustration.
Claudia Paz y Paz en 2016.
Fonctions
Ministre guatémaltèque de la Justice
Président Álvaro Colom
Otto Pérez Molina
Prédécesseur María Encarnación Mejía García de Contreras (intérim)
Successeur Thelma Aldana
Biographie
Date de naissance
Nationalité Guatémaltèque
Profession Magistrate

Claudia Paz y Paz, née vers 1967, est une magistrate et personnalité politique guatémaltèque. Elle est ministre de la Justice (Procureur général du Guatemala (en)) entre 2010 et 2014, première femme à exercer cette fonction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Claudia Paz y Paz (gauche) avec Hillary Clinton.

Experte en droit pénal, elle est notamment connue pour son travail dans la lutte contre la criminalité organisée, la corruption et les violations des droits de l'homme.

En 2012, Forbes a nommé Paz y Paz l'une des « cinq femmes les plus puissantes pour changer le monde »[1]. Elle a également été considérée comme un des principaux candidats pour le prix Nobel de la paix 2013[2], finalement attribué à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Susan McPherson, « Melanne Verveer : The 5 Most Powerful Women Changing The World In Politics And Public Policy », sur forbes.com, (consulté le 13 août 2020).
  2. Mike Allison, « Can Guatemala's Paz y Paz clinch Nobel Peace Prize? », sur The Christian Science Monitor, (consulté le 13 août 2020).

Article connexe[modifier | modifier le code]