Claude Gautherot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Gautherot.
Pierre-Claude Gautherot
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Pierre GautherotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Lieu de travail
Père
Claude Gautherot (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Compléments
Fils de Claude Gautherot (1729-1802)

Pierre-Claude Gautherot dit Claude Gautherot est un peintre et sculpteur français, né en 1769 à Paris ; mort dans la même ville en juillet 1825. Élève de Jacques-Louis David.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pierre a étudié la sculpture avec son père Claude Gautherot (1729-1802)[1], avec qui il a souvent été confondu[2]. Tout au long de sa vie, il était connu à la fois comme Pierre et Claude, signant son travail uniquement avec son nom de famille[1]. Il a d'abord été spécialisé dans les bustes de personnages bien connus tels que Voltaire, Anne-Robert-Jacques Turgot et Jean-Sylvain Bailly[1]. Il est entré dans l'atelier de David en 1787 et, sous le patronage du maître, qui était devenu son ami, il a ouvert une école, qui a révélé d'excellents élèves[2]. Sa principale œuvre est Napoléon haranguant ses troupes sur le pont du Lech à Augsbourg.[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Napoléon haranguant ses troupes sur le pont du Lech à Augsbourg.
  • Napoléon haranguant ses troupes sur le pont du Lech à Augsbourg.
  • Napoléon blessé à Ratisbonne, Versailles, musée national du château. Commandé par Napoléon Ier pour la galerie de Diane au palais des Tuileries à Paris en 1806[Note 1].
  • Portrait du comte Jean-Étienne-Marie Portalis, Versailles, musée national du château, 1806.
  • Pyrame et Thisbée, Salon de 1799. 2,25 × 2,91 m, musée de Melun.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Comme assez souvent dans les tableaux représentant Napoléon, Roustam Raza est visible dans ce tableau.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Simon Lee, Grove Art Online, (ISBN 978-1-884446-05-4, lire en ligne)
  2. a et b (en) Bénézit, , 20608 p. (ISBN 978-0-19-977378-7 et 9780199899913, lire en ligne)
  3. (en) Michael Bryan, Bryan's Dictionary of Painters and Engravers (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]