Cirque du Fer-à-Cheval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cirque du Fer-à-Cheval
Le cirque du Fer-à-Cheval vu depuis la vallée du Giffre.
Le cirque du Fer-à-Cheval vu depuis la vallée du Giffre.
Coordonnées 46° 04′ 00″ N, 6° 50′ 50″ E
Massif Massif du Giffre (Alpes)
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Vallée Vallée du Giffre
Orientation nord-ouest
Origine glaciaire
Altitude moyenne 1 050 m
Plus haut sommet Pic de Tenneverge : 2 989 m
Circonférence 4 000 à 5 000 m
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Cirque du Fer-à-Cheval

Le cirque du Fer-à-Cheval est un cirque naturel de France situé sur le territoire de la commune de Sixt-Fer-à-Cheval, dans le département de Haute-Savoie, dans la vallée du Giffre.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un cirque naturel formant un hémicycle calcaire de 4 à 5 kilomètres de développement. Avec des parois de 500 à 700 mètres de hauteur, couronnées par des sommets approchant 3 000 mètres d'altitude, le cirque du Fer-à-Cheval est le plus grand cirque montagneux alpin. Parmi les sommets qui l'entourent figurent les Cornes du Chamois (2 562 m), le pic de Tenneverge (2 989 m), la pointe de la Finive (2 833 m), le Cheval Blanc (2 831 m) et le Grenier de Commune (2 775 m).

Au printemps, plus de trente cascades alimentées par la fonte des neiges jaillissent de ses falaises pour former de courts torrents, affluents du Giffre. Du nord au sud, les cascades ayant reçu un nom sont :

Protection environnementale[modifier | modifier le code]

Le cirque fait partie de la réserve naturelle nationale de Sixt-Passy. Il fait également partie de l'opération Grand Site de Sixt-Fer-à-Cheval en vue d'obtenir le label Grand Site de France[1].

Vue panoramique du cirque du Fer-à-Cheval avec sur la gauche les Cornes du Chamois.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Grand site de Sixt-Fer-à-Cheval | Comprendre », sur Grand site de Sixt-F (consulté le )