Cipollino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le cipollino est une variété de marbre cipolin extraite des carrières situées sur le territoire des communes de Stazzema, de Careggine et de Vagli Sotto, en Toscane.

Aspect[modifier | modifier le code]

Il s'agit de calcschiste et de marbres à chlorite de couleur gris-vert à vert et de dessins alternant de fines bandelettes de couleur vert foncé à rouge violacé caractérisés, en général, par la présence de nombreuses veines et nodules déformés et plissés.

Variétés commerciales[modifier | modifier le code]

Présente en majorité dans la partie haute de la succession lithostratigraphique des Alpes apuanes, cette varietà merceologica se subdivise en plusieurs lithotypes commerciaux : cipollino apuano, cipollino apuano classico, cipollino arni, cipollino capriccioso, cipollino classico, cipollino classico grigio e verde, cipollino del cardoso, cipollino rosso sumbra, cipollino rosso zonato, cipollino verde italiano, cipollino verde versilia, cipollino zonato.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le cipollino verde italiano et le cipollino verde versilia[1] exploités, de 1935 à 1968, dans plusieurs carrières du lieu-dit Pruno (la Crepata) sur la commune de Stazzema ont été utilisés comme revêtements internes et externes dans plusieurs monuments parmi lesquels le palazzo Montecatini à Milan, les colonnes monumentales de la cité du Vatican, les colonnes du palais impérial d'Addis-Abeba.

Plusieurs carrières à Careggine à Stazzema produisent le cipollino classico et le cipollino classico grigio e verde [2] qui se distinguent dans plusieurs réalisations d'édifices : les revêtements du Palazzo della Farnesina, du Parlement de Canberra en Australie, salle de conférence de presse du Palazzo Chigi, la chaîne d'hôtels Fourati en Tunisie...

En cipollino apuana et cipollino tirreno[3] , extraits de la carrière Gufonaglia à Stazzema, depuis 1975, ont été réalisés les sols et revêtements muraux de la base de l'OTAN à Sigonella (Sicile), le métro de Naples, le dallage urbain de Forte dei Marmi ...

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]