Christophe Euzet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Christophe Euzet
Fonctions
Député
En fonction depuis le
(4 ans, 4 mois et 2 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 7e de l'Hérault
Législature XVe (Cinquième République)
Groupe politique LREM (2017-2020)
AE (depuis 2020)
Prédécesseur Sébastien Denaja
Biographie
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Perpignan (Pyrénées-Orientales)
Nationalité Française
Parti politique LREM (depuis 2017)
Agir (depuis 2021)
Profession Maître de conférences en droit public

Christophe Euzet, né le à Perpignan, est un juriste, universitaire et homme politique français.

Il est élu député dans la septième circonscription de l'Hérault en 2017. Il siège initialement dans le groupe La République en marche avant de participer à la fondation du groupe Agir ensemble en 2020, dont il est désormais membre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christophe Euzet naît, grandit et vit à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales. Il est marié et père de deux enfants[1].

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Christophe Euzet est docteur en droit public. En 1997, il soutient une thèse intitulée « Éléments pour une théorie générale des transitions démocratiques de la fin du XXe siècle » à l'université de Toulouse[2]. Il devient par la suite maître de conférences à l'université de Perpignan[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Après avoir rejoint La République en marche en 2017, il est investi dans la septième circonscription de l'Hérault pour les élections législatives, sa famille étant originaire de Sète, ce qui suscite des critiques pour parachutage[1]. Le 18 juin 2017, il remporte l'élection au second tour face au Front national[3].

Il siège au sein de la commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l’administration générale de la République. Il est juge à la Cour de justice de la République de 2017 à 2020[4].

En mai 2020, il quitte le groupe LREM pour rejoindre le groupe Agir ensemble[5].

En 2020, il dépose une proposition de loi visant à intégrer l'accent à la liste des causes de discriminations sanctionnées par le code pénal ainsi que le code du travail. Le 26 novembre 2020, elle est adoptée en séance publique à l’Assemblée nationale[6].

Le 8 juin 2021, le Premier ministre Jean Castex lui confie, ainsi qu’à Yannick Kerlogot, député des Côtes d’Armor, une mission parlementaire sur l’enseignement des langues régionales[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Anne Jocteur Monrozier et Salah Hamdaoui,, « Législatives : qui est Christophe Euzet, nouveau député de la 7e circonscription de l'Hérault ? », sur France Bleu, (consulté le ).
  2. Christophe Euzet, « Éléments pour une théorie générale des transitions démocratiques de la fin du XXe siècle », Toulouse 1, (consulté le )
  3. « 7e circo de l'Hérault - Christophe Euzet : "Ce mandat est une mise à l’épreuve" », sur midilibre.fr (consulté le )
  4. « Entretien avec l'élu de la 7e circonscription de l'Hérault, Christophe Euzet », sur midilibre.fr (consulté le )
  5. « Le député LREM de l'Hérault Christophe Euzet rejoint la liste parlementaire "Agir ensemble" », sur Midi libre,
  6. « La discrimination par l’accent bientôt réprimée ? Une proposition de loi adoptée jeudi à l’Assemblée », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Occitanie : Jean Castex charge le député Christophe Euzet de la mission sur les langues régionales », sur lindependant.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]