Chris Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chris Simon
Description de l'image ChrisSimon.jpg.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Wawa (Canada)
Joueur retraité
Position Ailier gauche
Tirait de la gauche
A joué pour LNH
Nordiques de Québec
Avalanche du Colorado
Capitals de Washington
Blackhawks de Chicago
Rangers de New York
Flames de Calgary
Islanders de New York
Wild du Minnesota
LAH
Citadels de Halifax
KHL
Vitiaz Tchekhov
OHK Dinamo
Metallourg Novokouznetsk
Repêc. LNH 25e choix au total, 1990
Flyers de Philadelphie
Carrière pro. 1992-2013

Chris Simon (né le à Wawa en Ontario au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace[1]. Il est d'origine ojibwé[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Simon a été choisi lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey en 1990 par les Flyers de Philadelphie au cours de la seconde ronde (25e place au total). Il a joué au niveau junior dans la Ligue de hockey de l'Ontario avec les 67 d'Ottawa puis les Greyhounds de Sault-Sainte-Marie. Éprouvant des problèmes d'alcoolisme, c'est son entraîneur des Greyhounds, Ted Nolan, qui l'aide à cesser de boire[3].

Son passage à Philadelphie est de courte durée puisqu'il ne jouera même pas pour les Flyers et rejoint par la suite les Nordiques de Québec. Il fait alors partie d'un des plus gros échanges de l'histoire de la LNH en compagnie de Peter Forsberg, Steve Duchesne, Kerry Huffman, Mike Ricci, Ron Hextall, ainsi que de l'argent et des choix de première ronde pour des futurs repêchages en échange d'Eric Lindros. Il joue pour les Nordiques trois saisons puis suit la franchise qui déménage et devient l'Avalanche du Colorado. Il remporte alors la Coupe Stanley 1996. Il est par la suite échangé aux Capitals de Washington avec lesquels il joue sept saisons.

Ensuite, il joue pour les Blackhawks de Chicago pendant une saison, une autre avec les Rangers de New York et enfin deux de plus avec les Flames de Calgary. Il aide les Flames à atteindre la finale de la Coupe Stanley en 2004, marquant cinq buts lors en 16 matchs éliminatoires, mais son équipe perd la finale en sept matchs face au Lightning de Tampa Bay.

Il signe comme agent libre avec les Islanders de New York le 11 juillet 2006[4] et au cours de l'été 2007, il signe une prolongation de contrat d'un an avec les Islanders pour 800 000 $.

Le 10 mars 2007, il porte un coup de crosse contre l'attaquant des Rangers de New York Ryan Hollweg puis est expulsé du match. Il est suspendu pour 25 matchs à la suite de ce geste, la plus longue suspension d'un joueur dans l'histoire de la LNH en ce temps-là[5].

À la suite de cette suspension, il rate le reste de la saison régulière 2006-2007, les séries éliminatoires ainsi que le premiers matchs de la saison 2007-2008. Il récidive lors de cette saison contre le joueur des Penguins de Pittsburgh Jarkko Ruutu. Il marche avec son patin sur le pied de Ruutu et est exclu du match. La LNH décide de le suspendre alors pour 30 rencontres, battant du même coup son précédent record[6].

Le , les Islanders l'envoient au Wild du Minnesota en retour d'un choix de sixième ronde au repêchage.

Le 19 mai 2008, il signe un contrat avec l'équipe russe du Vitiaz Tchekhov, qui évolue dans la Ligue continentale de hockey (KHL)[7]. Durant son séjour en Russie, il joua aussi pour HK Dinamo Moscou et le Metallourg Novokouznetsk.

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[8]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1988-1989 67 d'Ottawa LHO 36 4 2 6 31 - - - - -
1989-1990 67 d'Ottawa LHO 57 36 38 74 146 3 2 1 3 4
1990-1991 67 d'Ottawa LHO 20 16 6 22 69 17 5 9 14 59
1991-1992 67 d'Ottawa LHO 2 1 1 2 24 - - - - -
1991-1992 Greyhounds de Sault-Sainte-Marie LHO 31 19 25 44 143 11 5 8 13 49
1992-1993 Citadels de Halifax LAH 36 12 6 18 131 - - - - -
1992-1993 Nordiques de Québec LNH 16 1 1 2 67 5 0 0 0 26
1993-1994 Nordiques de Québec LNH 37 4 4 8 132 - - - - -
1994-1995 Nordiques de Québec LNH 29 3 9 12 106 6 1 1 2 19
1995-1996 Avalanche du Colorado LNH 64 16 18 34 250 12 1 2 3 11
1996-1997 Capitals de Washington LNH 42 9 13 22 165 - - - - -
1997-1998 Capitals de Washington LNH 28 7 10 17 38 18 1 0 1 26
1998-1999 Capitals de Washington LNH 23 3 7 10 48 - - - - -
1999-2000 Capitals de Washington LNH 75 29 20 49 146 4 2 0 2 24
2000-2001 Capitals de Washington LNH 60 10 10 20 109 6 0 1 1 4
2001-2002 Capitals de Washington LNH 82 14 17 31 137 - - - - -
2002-2003 Capitals de Washington LNH 10 0 2 2 23 - - - - -
2002-2003 Blackhawks de Chicago LNH 61 12 6 18 125 - - - - -
2003-2004 Rangers de New York LNH 65 14 9 23 225 - - - - -
2003-2004 Flames de Calgary LNH 13 3 2 5 25 16 5 2 7 74
2005-2006 Flames de Calgary LNH 72 8 14 22 94 6 0 1 1 7
2006-2007 Islanders de New York LNH 67 10 17 27 75 - - - - -
2007-2008 Islanders de New York LNH 28 1 2 3 43 - - - - -
2007-2008 Wild du Minnesota LNH 10 0 0 0 16 2 0 0 0 0
2008-2009 Vitiaz Tchekhov KHL 40 8 20 28 263 - - - - -
2009-2010 Vitiaz Tchekhov KHL 30 13 12 25 110 - - - - -
2010-2011 Vitiaz Tchekhov KHL 43 16 12 28 130 - - - - -
2010-2011 OHK Dinamo KHL 3 0 1 1 0 6 2 0 2 18
2011-2012 Metallourg Novokouznetsk KHL 24 3 0 3 43 - - - - -
2012-2013 Metallourg Novokouznetsk KHL 28 1 2 3 28 - - - - -
Totaux LNH 782 144 161 305 1824 75 10 7 17 191

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur www.eurohockey.com
  2. (en) Chris Simon sur www.nativehockey.com
  3. « Chris Simon s'éloigne des Islanders », sur www.rds.ca, (consulté le 24 août 2015)
  4. (en) « Chris Simon, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 24 août 2015)
  5. (en) « Saison terminée pour Chris Simon », sur www.rds.ca, (consulté le 24 août 2015).
  6. Hockey - NHL - Sanction record pour Simon, lequipe.fr, 19 décembre 2007.
  7. Chris Simon jouera en Russie.
  8. (en) « Chris Simon hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database .