Chloé Trespeuch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chloé Trespeuch
Image illustrative de l’article Chloé Trespeuch
Contexte général
Sport Snowboard
Période active de 2003 à aujourd'hui
Site officiel trespeuch.com
Biographie
Nom dans la langue maternelle Chloé Trespeuch
Nationalité sportive Française
Nationalité France
Naissance (28 ans)
Lieu de naissance Bourg-Saint-Maurice
Taille 1,78 m (5 10)
Poids de forme 68 kg (150 lb)
Club Val thorens
Entraîneur Kevin Strucl
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 1 1
Championnats du monde 0 1 0
Coupe du monde (globes) 0 1 2
Coupe du monde (épreuves) 3 13 11

Chloé Trespeuch, née le à Bourg-Saint-Maurice en Savoie, est une snowboardeuse française, membre de l'équipe de France de snowboardcross[1]. Huit ans après sa médaille de bronze remportée à Sotchi en 2014, elle est vice-championne olympique de la discipline derrière Lindsey Jacobellis aux Jeux de Pékin 2022.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant son enfance, Chloé ne pratiquait pas que le snowboard qu'elle a commencé à 6 ans à Val Thorens. Elle pratiquait aussi l'équitation à Saint-Jean-de-Monts et elle continue encore aujourd'hui de pratiquer cette discipline en compétition amateur[réf. souhaitée]. Elle est la sœur de Léo Trespeuch.

Licenciée à Val Thorens en Savoie, elle fait partie de l'équipe de France féminine de snowboard depuis 2009. Elle devient vice championne d'Europe Senior en 2010 puis championne d'Europe en 2011 alors qu'elle n'a que 16 ans. Elle intègre le lycée sport études Pole France d'Albertville en 2012. Lors des Jeux olympiques d'hiver de 2014, elle décroche une médaille de bronze en Snowboard aux boardercross[2].

Aux championnats du monde 2017 à Sierra Nevada, elle décroche la médaille d'argent, sa première médaille mondiale, en terminant juste derrière l'Américaine Lindsey Jacobellis lors de la finale[3].

Elle est étudiante à l'université de Savoie[4]. En 2017, parallèlement à sa carrière de sportif de haut niveau, Chloé rejoint le dispositif Athlètes SNCF en tant que chargée de communication pour l'établissement ESV TGV Rhône-Alpes[réf. souhaitée].

Lors des Jeux de Pékin 2022 le 9 février, Chloé Trespeuch passe tous les tours jusqu'à la finale, alors que sa compatriote vice-championne olympique 2018, Julia Pereira de Sousa Mabileau est éliminée sur chute en demi-finale, avant de gagner la petite finale et de se classer cinquième[5]. Dans la course pour le podium, elle effectue la quasi-totalité du parcours derrière l'Américaine Lindsey Jacobellis qui dispute ses cinquièmes Jeux à 36 ans, mais doit aussi surveiller le retour de la Canadienne Meryeta O'Dine[5]. Finalement, Jacobellis l'emporte et la Française conserve sa deuxième place pour remporter une médaille d'argent olympique, huit ans après le bronze gagné en 2014 à Sotchi[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Snowboardcross
JO 2014
Sotchi
Médaille de bronze, Jeux olympiques Bronze
JO 2018
Pyeongchang
5e
JO 2022
Pékin
Médaille d'argent, Jeux olympiques Argent

Championnats du monde [modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Snowboardcross
Mondiaux 2013
Stoneham
4e
Mondiaux 2015
Kreischberg
12e
Mondiaux 2017
Sierra Nevada
Médaille d'argent, monde 2e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement snowboardcross : 2e en 2018.
  • 23 podiums dont 3 victoires.

Différents classements en coupe du monde[modifier | modifier le code]

Année/Classement Snowboarccross
Class. Points
2011 26e 580
2012 8e 2 230
2013 20e 870
2014 9e 1 492
2015 4e 1 400
2016 4e 4 260
2017 4e 3 740
2018 2e 7 190
2019 5e 2 100
2020 3e 3 340
2021

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Snowboardcross
Mondiaux 2011
Valmalenco
Médaille d'argent, monde Argent
Mondiaux 2013
Erzurum
Médaille d'argent, monde Argent
Mondiaux 2014
Chiesa in Valmalenco
5e

Championnats de France[modifier | modifier le code]

  • Médaille de bronze Médaille de bronze à Peyragudes en 2018.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur [1]
  2. Par M. Pf Le 16 février 2014 à 12h32, « Sotchi 2014. La Française Chloé Trespeuch en bronze en snowboard cross », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. « L'argent pour Trespeuch en snowboardcross, le titre pour Jacobellis - Snowboard - ChM (F) », sur L'Équipe (consulté le )
  4. Delphine Dauvergne, « JO d’hiver 2018 : qui sont les lycéens et les étudiants français en lice ? », dans L'Étudiant, le 8 février 2018, consulté sur www.letudiant.fr le 12 février 2018
  5. a b et c « Chloé Trespeuch médaillée d'argent en snowboardcross aux JO de Pékin », sur lequipe.fr, (consulté le )
  6. Décret du 18 avril 2014 portant nomination , Legifrance.

Lien externe[modifier | modifier le code]