Chartreuse Santa María de Miraflores

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chartreuse de Miraflores)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La Chartreuse Santa María de Miraflores
image illustrative de l’article Chartreuse Santa María de Miraflores
Présentation
Nom local Cartuja de Santa María de Miraflores
Culte Catholique romain
Type Chartreuse
Début de la construction XVe siècle
Fin des travaux XVe siècle
Style dominant Art gothique tardif
Site web www.cartuja.orgVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Région Castille-et-León Castille-et-León
Département Burgos Province de Burgos
Ville Burgos
Coordonnées 42° 20′ 17″ nord, 3° 39′ 24″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

(Voir situation sur carte : Castille-et-León)
La Chartreuse Santa María de Miraflores

La chartreuse Santa María de Miraflores est un monastère chartreux situé à Burgos (Castille-et-León, Espagne) dans le parc de Fuentes Blancas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Symbole des Chartreux

Elle est fondée en 1441 par Jean II de Castille dans les bâtiments d'un château construit par son père Henri III de Castille en 1401. La chartreuse est entièrement détruite par un incendie en 1452. Dès l'année suivante, la construction des bâtiments actuels est lancé selon les plans de Juan de Colonia et de son fils Simon. Les travaux dureront jusqu'en 1484.

Actuellement, quelques moines vivent encore à Miraflores. La chartreuse est accessible au public. L'un de ses moines, le P. Thomas Verner Moore (mort à Miraflores en 1969), américain, est le fondateur en 1951 de la première chartreuse américaine, la chartreuse de la Transfiguration.

Collection[modifier | modifier le code]

La chartreuse abrite les tombeaux de son fondateur Jean II de Castille et de sa seconde épouse Isabelle de Portugal. Ils ont été réalisés par Gil de Siloé au XVe siècle et sont disposés au centre de la nef face à un imposant retable du XVe siècle. À noter la présence de l'Anunciacion réalisé par Pedro Berruguete en 1500 ainsi qu'un triptyque du XVe siècle de l'école Rogier van der Weyden.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]