Charles Edelstenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charles Edelstenne
Image dans Infobox.
Charles Edelstenne en 2008.
Fonction
Président
Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (83 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Distinction

Charles Edelstenne, né le à Paris, est un homme d'affaires et milliardaire français, directeur général du Groupe industriel Marcel Dassault SAS[1] et président du conseil d'administration de Dassault Systèmes SA.

Selon Challenges, c'est la 40e fortune professionnelle de France en 2020 avec 2,45 milliards d'euros[2] et, selon Forbes, la 26e fortune professionnelle de France en 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Expert-comptable diplômé, il entre en 1962 comme chef des services financiers[3] dans la société Avions Marcel Dassault-Bréguet Aviation.

Secrétaire général en 1975, il en devient vice-président en 1986.

Il est nommé PDG en 2000, en remplacement de Serge Dassault, atteint par la limite d'âge[4].

Il est élu le 3 mai 2005 président du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS). Il est remplacé à ce poste par Jean-Paul Herteman en juillet 2009.

Atteint par la limite d'âge des 75 ans, il est remplacé le 9 janvier 2013 par Éric Trappier[5].

Il est membre du conseil d'administration de Carrefour à partir de 2008, et de Thales à partir de 2009.

A la suite de la mort de Serge Dassault, il revient chez Dassault en mai 2018 pour présider la holding familiale GIMD[6].

Mandats[modifier | modifier le code]

Anciens mandats

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Eric Trappier, nouveau PDG de Dassault Aviation », sur Le Monde.fr, (consulté le )
  2. « La fortune de Charles Edelstenne - Les 500 plus grandes fortunes de France », sur Challenges.fr (consulté le )
  3. « Charles Edelstenne », sur lesechos.fr, (consulté le )
  4. « Serge Dassault cédera en avril les commandes à Charles Edelstenne », sur lesechos.fr, (consulté le )
  5. « Éric Trappier, nouveau pilote de Dassault Aviation », sur bourse.lefigaro.fr, (consulté le )
  6. Vincent Lamigeon, « Charles Edelstenne, le "Dassault boy" futé et rugueux qui va succéder à Serge Dassault », sur Challenges.fr, (consulté le ).
  7. Information sur les administrateurs dont le renouvellement du mandat est proposé à l’assemblée générale de Carrefour SA

Liens externes[modifier | modifier le code]