Chapelle Saint-Raphaël de la Bastide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chapelle Saint-Raphaël
de la Bastide
Image illustrative de l’article Chapelle Saint-Raphaël de la Bastide
Présentation
Type chapelle
Début de la construction Xe siècle ?
Fin des travaux XIXe siècle
Style dominant Préroman
Protection Logo monument historique Classé MH (1989)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Ville Bédarieux
Coordonnées 43° 35′ 29″ nord, 3° 08′ 11″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Saint-Raphaël de la Bastide
Géolocalisation sur la carte : Languedoc-Roussillon
(Voir situation sur carte : Languedoc-Roussillon)
Chapelle Saint-Raphaël de la Bastide
Géolocalisation sur la carte : Hérault
(Voir situation sur carte : Hérault)
Chapelle Saint-Raphaël de la Bastide

La chapelle Saint-Raphaël de la Bastide est une chapelle partiellement préromane située à Bédarieux dans le département français de l'Hérault et la région Occitanie.

Localisation[modifier | modifier le code]

La chapelle, qui est propriété de la commune[1], se situe au sud-ouest de Bédarieux, dans un bosquet au milieu des champs le long de la route départementale D908, à 200 m à l'est de l'endroit où le chemin de fer franchit l'Orb.

Historique[modifier | modifier le code]

Le chevet de la chapelle remonte probablement à l'époque préromane, bien que la première mention de la chapelle ne remonte qu'à 1182[1].

La chapelle a été édifiée comme chapelle paroissiale du domaine de la Bastide, une ferme fortifiée qui dépendait de l'abbaye de Villemagne, abbaye bénédictine établie à Villemagne-l'Argentière[2],[1]. La nef a sans doute été refaite au XIXe siècle[1].

Son emplacement s'explique par la présence d'une source miraculeuse qui était un lieu de pèlerinage[1]. Jusqu'en 1950, chaque année à la Saint Jean, les pèlerins venaient y tremper leur mouchoir pour l'appliquer sur leurs yeux malades; on y plongeait aussi les enfants pour les fortifier[2].

La chapelle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

La chapelle est un édifice à nef unique rectangulaire, prolongée à l'est par un chevet plat[1].

Le chevet, couvert de lauzes, est édifié en moellons assemblés en petit appareil régulier[1] et possède des chaînages d'angle composés de blocs de pierre de taille de grande dimension. Il est percé de fines baies surmontées chacune d'un arc monolithe, et de nombreux trous de boulin (trous destinés à ancrer les échafaudages).

La nef, couverte d'un enduit blanc, est percée, au niveau de sa façade principale, d'une porte à arc surbaissé surmontée d'un oculus.

La nef.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h Notice no PA00103370, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Guide randonnées pédestres de Bédarieux