Chapelle Saint-Michel de Clermont-en-Auge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chapelle Saint-Michel de Clermont-en-Auge
Vue septentrionale.
Vue septentrionale.
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XVe siècle
Style dominant Roman
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados (département)
Ville Beuvron-en-Auge
Coordonnées 49° 12′ 18″ nord, 0° 01′ 52″ ouest
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Chapelle Saint-Michel de Clermont-en-Auge

La chapelle Saint-Michel de Clermont-en-Auge est une chapelle romane du XIIe siècle située sur la commune de Beuvron-en-Auge dans le département du Calvados

Description[modifier | modifier le code]

La chapelle est accessible par un chemin piétonnier traversant une magnifique hêtraie plusieurs fois centenaire. Elle surplombe un panorama s'ouvrant de la vallée de la Dives aux collines du mont Pinçon et aux reliefs forestiers du département de l'Orne.

Intérieur de la chapelle.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de la chapelle remonte au XIIe siècle, construite par la famille de Pouchin, sires de Clermont-en-Auge dès le XIIe siècle jusqu'à la Révolution. Le porche est du XVe siècle et, grâce aux travaux de restauration, l'église a retrouvé son ambiance du XVIIe siècle.[réf. nécessaire]

Objets mobiliers classés[modifier | modifier le code]

La statue de saint Jean-Baptiste fait l’objet d’une inscription au titre d’objet des monuments historiques depuis le [1].
Cette statue en pierre peinte polychrome, du XVe siècle, est d'auteur inconnu. Vêtu d'une longue tunique en poils de chameau, ceinte par une corde, le saint au visage émacié, à la barbe et aux cheveux longs, porte un agneau sur un livre. À ses pieds figurait peut-être la figure du donateur. Manquent la main droite de saint Jean-Baptiste, la tête de l'agneau, la tête du donateur. La polychromie est écaillée.

La statue de saint Michel terrassant le démon fait l’objet d’une inscription au titre d’objet des monuments historiques depuis le [2].
Cette statue en pierre peinte polychrome, du XVe siècle, d'auteur inconnu, respecte la représentation traditionnelle de saint Michel terrassant le démon à ses pieds. Manquent le genou gauche du diable et une de ses cornes, ainsi que les ailes d'origine, remplacées par des ailes rustiques en bois peint ; le bras du démon restauré en plâtre et la tête de l'ange sont grossièrement recollées.

photo en couleurs de la statue de saint Marcouf sur un socle blanc fixé au mur.
Saint Marcouf.

La statue de saint Marcouf fait l’objet d’une inscription au titre d’objet des monuments historiques depuis le [3].

photo en couleurs de la statue de saint Thibaut sur un socle blanc fixé au mur.
Saint Thibaut.

La statue de saint Thibaut fait l’objet d’une inscription au titre d’objet des monuments historiques depuis le [4].

La statue de la Vierge à l'Enfant fait l’objet d’une inscription au titre d’objet des monuments historiques depuis le [5].

Tourisme[modifier | modifier le code]

La chapelle est la destination d'une randonnée de 6 km à partir du centre de Beuvron-en-Auge.

Notes et références[modifier | modifier le code]