Chapelle Saint-Georges de Lunas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chapelle Saint-Georges de Lunas
Image dans Infobox.
L'arc triomphal, outrepassé.
Présentation
Type
Style
pré-roman
Propriétaire
Commune
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Hérault (département)
voir sur la carte de Hérault (département)
Red pog.svg

La chapelle Saint-Georges en partie ruinée, est une église catholique de style pré-roman située à Lunas, dans le département français de l'Hérault et la région Languedoc-Roussillon.

Cette chapelle constitue, avec les chapelles Saint-Martin-de-Fenollar, Saint-Jérôme d'Argelès, Saint-Michel de Sournia, Saint-Laurent de Moussan, Saint-Nazaire de Roujan et Saint-Pierre de Léneyrac à Ceyras, un témoin de l'architecture préromane de tradition wisigothique[1],[2] en Septimanie, région qui correspond aux actuelles régions du Roussillon et du Languedoc qui ont fait partie intégrante du royaume wisigothique de Toulouse (419-507) et du royaume wisigothique de Tolède (507-711)[3],[4].

Localisation[modifier | modifier le code]

La chapelle est située à quelques centaines de mètres à l'est de Lunas, le long du chemin de Saint-Georges, dans la vallée du Ruisseau de Saint Georges.

Historique[modifier | modifier le code]

Le lieu où été construite la chapelle a fourni des vestiges gallo-romains à ses abords, ce qui permet de supposer que ce lieu était habité.

La chapelle est une église préromane de tradition wisigothique. Cela ferait remonter la construction au IXe siècle ou Xe siècle.

La chapelle Saint-Georges fait l'objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [5].

Architecture[modifier | modifier le code]

L'édifice est formé d’une nef unique terminée par un chevet carré éclairé par de très étroites fenêtres. L'arc triomphal est outrepassé, supporté par deux colonnes de marbre dont une est d’origine gallo-romaine. Le chevet plat et cette forme d'arc permettent de d'affirmer que l'église a été construite à une période pré-romane.

Galerie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Escapades en pays narbonnais
  2. Association Amis des Orgues de Narbonne & de la Narbonnaise
  3. Alícia Marcet i Juncosa, Abrégé d'histoire des terres catalanes du Nord, Perpignan, Éditions Trabucaire, coll. « Història » (no 1), , 197 p. (ISBN 2-905828-31-5, notice BnF no FRBNF35469857), p. 28
  4. Alicia Marcet i Juncosa, Atlas historique, Librairie Académique Perrin, , p. 117
  5. Notice no PA00103495, base Mérimée, ministère français de la Culture