Championnats du monde de cyclo-cross 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnats du monde
de cyclo-cross 2015
Généralités
Sport Cyclo-cross
Édition 66e
Lieu(x) Drapeau : République tchèque Tábor
Date 31 janvier -
Épreuves 4

Navigation

Les Championnats du monde de cyclo-cross 2015 sont la 66e édition des championnats du monde de cyclo-cross. Ils se déroulent du 31 janvier au à Tábor, en République tchèque.

Organisation[modifier | modifier le code]

Les championnats du monde sont organisés sous l'égide de l'Union cycliste internationale.

Les horaires de course sont donnés en heure locale.

Samedi 31 janvier
Dimanche 1er février

Présentation[modifier | modifier le code]

Favoris[modifier | modifier le code]

Hommes Élites[modifier | modifier le code]

Cette année, les favoris pour la course élite sont inédits. En effet, le Belge Wout Van Aert et le Néerlandais Mathieu van der Poel, tous deux initialement dans la catégorie espoir, ont obtenu une dérogation afin de courir la course élite, en raison de leurs résultats exceptionnels cette saison. Ils font partie des grands favoris, au même titre que Kevin Pauwels, récent vainqueur de la coupe du monde. Derrière ces trois hommes, de nombreux autres crossmen font figure de favoris à une place sur le podium mondial, parmi lesquels Lars van der Haar, Philipp Walsleben, le champion de Belgique Klaas Vantornout, Tom Meeusen, Francis Mourey ou encore Corné van Kessel, toujours bien placé lors des épreuves de coupe du monde. Sven Nys, en deçà cette saison, ne fait pas figure de favori.

Femmes Élites[modifier | modifier le code]

La grande favorite chez les femmes est sans aucun doute la Belge Sanne Cant, vainqueur de la coupe du monde féminine. Derrière elle, un niveau équivalent est attendu entre Marianne Vos et Pauline Ferrand-Prévot. Les autres crosswomen pouvant prétendre à une place sur le podium mondial sont l'Américaine Katie Compton, la Tchèque Kateřina Nash, les Britanniques Nikki Harris et Helen Wyman, ainsi que la Néerlandaise Sophie De Boer.

Hommes Espoirs[modifier | modifier le code]

La catégorie espoir est cette année très restreinte. En effet, il faut noter le passage en élite de Wout Van Aert et Mathieu van der Poel, les deux grands favoris initiaux. Les favoris sont donc les Belges Michael Vanthourenhout et Laurens Sweeck. Ils seront accompagnés par leurs compatriotes Toon Aerts et Diether Sweeck. Il faudra compter sur les Français Clément Venturini et Fabien Doubey. Les Pays-Bas pourront compter sur Stan Godrie, champion national dans la catégorie. Le Tchèque Adam Toupalik essayera de jouer les premiers rôles à domicile, récent champion de République tchèque.

Hommes Juniors[modifier | modifier le code]

Ici, un seul et unique grand favori se dessine. Le Belge Eli Iserbyt a dominé la saison chez les juniors, raflant les titres de champion d'Europe, champion de Belgique, et coupe du monde entre autres. Différentes nations seront représentées pour une place sur le podium : la Suisse avec Johan Jacobs, les Pays-Bas avec Max Gulickx, les États-Unis avec Gage Hecht ou pourquoi pas même le Danemark avec Simon Andreassen, troisième d'une manche de coupe du monde. Les Belges seront aussi représentés par Jappe Jaspers.

Les grands absents[modifier | modifier le code]

Plusieurs crossmen habitués des championnats du monde de cyclo-cross sont absents lors de cette édition à Tábor. Tout d'abord, il faut noter le cas de Zdeněk Štybar, champion du monde sortant et bien que cette édition se déroule en son pays, la République tchèque. Le Belge Bart Wellens, pour la deuxième année consécutive, fait l'impasse. Il faut observer également l'absence de Enrico Franzoi, meilleur coureur UCI italien, du Canadien Geoff Kabush pourtant habitué des championnats du monde, ou encore la non-sélection du champion de France Clément Lhotellerie, le sélectionneur français ayant choisi d'emmener seulement trois coureurs, sur six possible.

Résultats[modifier | modifier le code]

Hommes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Élites Drapeau : Pays-Bas Mathieu van der Poel Drapeau : Belgique Wout Van Aert Drapeau : Pays-Bas Lars van der Haar
Moins de 23 ans Drapeau : Belgique Michael Vanthourenhout Drapeau : Belgique Laurens Sweeck Drapeau : Pays-Bas Stan Godrie
Juniors Drapeau : Danemark Simon Andreassen Drapeau : Belgique Eli Iserbyt Drapeau : Pays-Bas Max Gulickx

Femmes[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Élites Drapeau : France Pauline Ferrand-Prévot Drapeau : Belgique Sanne Cant Drapeau : Pays-Bas Marianne Vos

Classements[modifier | modifier le code]

Course masculine[modifier | modifier le code]

Pos Cycliste Pays Temps
Médaille d'or, Coupe du Monde Mathieu van der Poel Jersey rainbow.svg Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas en 1 h 09 min 12 s
Médaille d'argent, Coupe du Monde Wout Van Aert Drapeau de la Belgique Belgique + 15 s
Médaille de bronze, Coupe du Monde Lars van der Haar Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 17 s
4. Kevin Pauwels Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 06 s
5. Klaas Vantornout Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 12 s
6. Tom Meeusen Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 17 s
7. Gianni Vermeersch Drapeau de la Belgique Belgique 2 min 26 s
8. Marcel Meisen Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 min 37 s
9. Philip Walsleben Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 min 43 s
10. Marco Aurelio Fontana Drapeau de l'Italie Italie 2 min 54 s

Course féminine[modifier | modifier le code]

Pos Cycliste Pays Temps
Médaille d'or, Coupe du Monde Pauline Ferrand-Prévot Jersey rainbow.svg Drapeau de la France France en 49 min 12 s
Médaille d'argent, Coupe du Monde Sanne Cant Drapeau de la Belgique Belgique + 0 s
Médaille de bronze, Coupe du Monde Marianne Vos Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 15 s
4. Nikki Harris Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 20 s
5. Kateřina Nash Drapeau de la République tchèque République tchèque 36 s
6. Lucie Chainel-Lefevre Drapeau de la France France 55 s
7. Helen Wyman Drapeau du Royaume-Uni Grande-Bretagne 1 min 21 s
8. Ellen Van Loy Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 35 s
9. Christine Majerus Drapeau du Luxembourg Luxembourg 1 min 54 s
10. Sophie de Boer Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 min 56 s

Course moins de 23 ans[modifier | modifier le code]

Pos Cycliste Pays Temps
Médaille d'or, Coupe du Monde Michael Vanthourenhout Jersey rainbow.svg Drapeau de la Belgique Belgique en 49 min 55 s
Médaille d'argent, Coupe du Monde Laurens Sweeck Drapeau de la Belgique Belgique + 10 s
Médaille de bronze, Coupe du Monde Stan Godrie Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 14 s
4. Clément Venturini Drapeau de la France France 24 s
5. Joris Nieuwenhuis Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 31 s
6. Toon Aerts Drapeau de la Belgique Belgique 45 s
7. Jakub Skála Drapeau de la République tchèque République tchèque 1 min 06 s
8. Diether Sweeck Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 14 s
9. Quinten Hermans Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 14 s
10. Gioele Bertolini Drapeau de l'Italie Italie 1 min 14 s

Course juniors[modifier | modifier le code]

Pos Cycliste Pays Temps
Médaille d'or, Coupe du Monde Simon Andreassen Jersey rainbow.svg Drapeau du Danemark Danemark en 42 min 24 s
Médaille d'argent, Coupe du Monde Eli Iserbyt Drapeau de la Belgique Belgique + 41 s
Médaille de bronze, Coupe du Monde Max Gulickx Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 42 s
4. Gage Hecht Drapeau des États-Unis États-Unis 45 s
5. Thijs Wolsink Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 min 11 s
6. Stefano Sala Drapeau de l'Italie Italie 1 min 28 s
7. Jakob Dorigoni Drapeau de l'Italie Italie 1 min 31 s
8. Eddy Fine Drapeau de la France France 1 min 35 s
9. Jarne Driesen Drapeau de la Belgique Belgique 1 min 54 s
10. Roel van der Stegen Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 min 58 s

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de la Belgique Belgique 1 4 0 5
2 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 0 4 5
3 Drapeau du Danemark Danemark 1 0 0 1
Drapeau de la France France 1 0 0 1

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]