Championnat de France féminin de handball 2016-2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Division 1 féminine 2016-2017
Description de l'image Ligue féminine de handball logo.svg.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Ligue féminine de handball
Édition 65e édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Du
au
Participants 11 équipes professionnelles
Matchs joués 110 saison + 30 PO/PD
Site web officiel handlfh.org
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Division 2 2016-2017

Palmarès
Tenant du titre Metz Handball
Promu(s) en début de saison Brest Bretagne
Celles-sur-Belle
Chambray Touraine
Vainqueur Metz Handball (21)
Deuxième Brest Bretagne
Troisième Issy Paris
Relégué(s) Celles-sur-Belle
Buts 5 623 saison + 1 488 PO/PD
Meilleure joueuse Drapeau : Norvège Stine Bredal Oftedal
Meilleure(s) buteuse(s) Drapeau : Tunisie Mouna Chebbah (148)

Navigation

Voir l’image vierge
Localisation des clubs engagés dans le championnat. En rouge, le champion.

La saison 2016-2017 de LFH est la soixante-cinquième édition du Championnat de France féminin de handball. Le premier niveau du handball féminin français oppose cette saison onze clubs en une série de vingt rencontres jouées du au et réparties sur vingt-deux journées. À la fin de cette première phase, et ce jusqu'au , les huit premières équipes se disputent le titre et les qualifications européennes lors de playoffs alors que les trois dernières luttent pour le maintien lors des playdowns.

Metz Handball est le tenant du titre et remporte son vingt-et-unième trophée en éliminant le Brest Bretagne Handball en finale.

Formule de la compétition[modifier | modifier le code]

La phase régulière du championnat de LFH se déroule en une phase aller suivie d’une phase retour formant un total de 22 journées sportives. 11 clubs s’affrontent au cours de la phase régulière du championnat.

A l’issue de la saison régulière du championnat, les équipes classées de la 1re à la 8e place sont qualifiées pour disputer les playoffs qui détermineront l’équipe championne de France. Phases finales du championnat, les playoffs sont des matchs aller-retour à élimination directe débutant à partir des quarts de finale. Le vainqueur de la finale des playoffs est qualifié pour la Ligue des champions et l’équipe finaliste se qualifie pour la Coupe de l'EHF.

Les équipes occupant les places 9 à 11 se rencontrent en playdowns à l’issue desquels la dernière équipe se voit reléguée en Division 2.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Légende des couleurs
Club En LFH
depuis
2015-2016 Entraîneur Salles Capacité
Metz Handball 1987 1er Drapeau : France Emmanuel Mayonnade Complexe Sportif Saint Symphorien
Palais omnisports Les Arènes
1 200[1]
4 525[2]
CJF Fleury Loiret 2003 2e Drapeau : France Christophe Cassan Gymnase Albert Auger
Palais des sports d'Orléans
646[3]
2 661[3]
Issy Paris Hand 2010 3e Drapeau : France Pablo Morel
Drapeau : France Arnaud Gandais
Salle Robert Charpentier
Stade Pierre-de-Coubertin
1 700[4]
4 016[5]
OGC Nice Handball 2012 4e Drapeau : Macédoine du Nord Marjan Kolev Halle des sports Charles-Ehrmann 1 450[6]
ES Besançon 2015 5e Drapeau : France Raphaëlle Tervel Palais des sports de Besançon 3 380[7]
Nantes Loire Atlantique Handball 2013 6e Drapeau : République tchèque Jan Bašný Complexe sportif du Vigneau
Salle de la Trocardière
1 640[8]
4 238[9]
Toulon Saint-Cyr HB 2008 7e Drapeau : France Thierry Vincent Palais des sports Jauréguiberry 4 300[10]
Cercle Dijon Bourgogne 2014 8e Drapeau : France Christophe Maréchal Palais des sports Jean-Michel Geoffroy 3 100[11]
Brest Bretagne Handball 2016 1er (D2)[12] Drapeau : France Laurent Bezeau Brest Arena 4 077[13]
Chambray Touraine Handball 2016 2e (D2)[12] Drapeau : France Guillaume Marquès Gymnase de la Fontaine Blanche 700[14]
HBC Celles-sur-Belle 2016 8e (D2)[12] Drapeau : France Vincent Philippart Complexe sportif de Celles-sur-Belle
L'Acclameur
1 300[15]
2 850[15]

Budgets et masses salariales[modifier | modifier le code]

Brest Bretagne Handball à la Brest Arena le 16 novembre 2016.

Le budget de chacun des clubs est de[16] :

Clubs Budget 2016-17
(en millions d'€)
Budget 2015-16
(en millions d'€)
Évolution
Brest (P) 2,38 1,7 + 40%
Metz 2,30 2,20 +5%
Fleury 1,997 2,20 -9%
Toulon 1,933 1,4 +38%
Issy Paris 1,931 1,50 +29%
Nice 1,315 1,35 -3%
Nantes 1,314 1,35 -3%
Dijon 1,307 1,05 +24%
Besançon 1,251 1,23 +2%
Chambray (P) 1,061 ? ?
Celles-sur-Belle (P) 0,775 ? ?
Budget moyen 1,60 1,52 +5%
Budget médian 1,315 1,4 -6%

Transferts[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép
1 Metz Handball (T) 57 20 18 1 1 585 437 148 -
2 Issy Paris Hand 50 20 15 0 5 582 517 65 -
3 Brest Bretagne Handball (P) 45 20 13 0 7 505 437 68 -
4 ES Besançon 42 20 10 2 8 528 498 30 -
5 Nantes LAH 40 20 9 2 9 521 528 -7 +5
6 Chambray Touraine Handball (P) 40 20 9 2 9 512 520 -8 -5
7 Toulon Saint-Cyr VHB 38 20 7 4 9 459 509 -50 -
8 Cercle Dijon Bourgogne 37 20 7 3 10 520 553 -33 -
9 CJF Fleury Loiret 32 20 6 0 14 471 539 -68 +7
10 OGC Nice CA HB 32 20 5 2 13 464 540 -76 -7
11 HBC Celles-sur-Belle (P) 26 20 2 2 16 476 545 -69 -
Légende
Qualification aux playoffs
Participation aux playdowns
(T) Tenant du titre 2015-2016
(P) Promu de Division 2 2015-2016


Sources :

Leaders par journées[modifier | modifier le code]

Metz HandballBrest Bretagne HandballMetz HandballCercle Dijon BourgogneMetz HandballBrest Bretagne HandballCJF Fleury Loiret HandballEntente Sportive Bisontine Féminin

Évolution du classement[modifier | modifier le code]

Club
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Besançon 1 2 2 6 ex 7 -1 9 6 6 6 5 5 4 3 3 4 ex 4 -1 4 5 6 6 4 4
Brest 7 5 3 1 2 ex 3 2 4 3 2 2 1 1 1 1 2 ex 2 3 3 3 3 3
Celles-sur-Belle 10 10 10 10 10 10 +1 10 +1 11 ex 11 11 11 11 11 11 11 11 11 +1 11 +1 11 ex 11 11 11
Chambray-lès-Tours 6 9 11 ex 11 -1 11 -1 11 11 10 10 8 8 8 8 ex 9 -1 9 -1 10 -1 9 8 8 7 7 6
Dijon 3 3 6 5 2 1 +1 1 +1 3 +1 5 ex 6 6 6 6 6 6 7 6 +1 7 +1 7 +1 8 ex 8 8
Fleury-les-Aubrais 5 1 1 2 3 6 ex 8 8 8 9 9 10 9 9 8 8 10 ex 10 10 10 10 9
Issy Paris 2 8 ex 8 -1 7 -1 6 -1 3 5 5 4 3 3 3 4 ex 4 -1 3 -1 3 -1 3 2 2 2 2 2
Metz 11 ex 7 -1 4 -1 3 -1 1 -1 2 3 1 1 1 1 2 ex 2 -1 2 -1 2 -1 1 -1 1 1 1 1 1 1
Nantes 9 6 7 8 8 5 +1 4 +1 2 +1 2 +1 4 ex 4 5 5 5 5 5 5 +1 4 +1 4 +1 4 +1 5 ex 5
Nice 4 4 5 4 4 6 +1 9 ex 9 9 10 10 9 10 10 10 9 8 +1 9 ex 9 9 9 10
Toulon Saint-Cyr 8 11 9 9 9 7 +1 7 +1 7 +1 7 +1 7 +1 7 ex 7 7 7 7 6 7 +1 6 +1 4 +1 5 +1 6 +1 7 ex

Légende :      : premier,      : playoffs,      : playdowns, ex : exempt pour la journée concernée, -1 ou +1 : match en retard ou en avance par rapport à la majorité des autres équipes.

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats (dom.\ext.) BES BRE CEL CHA DIJ FLE ISS MET NAN NIC TOU
Besançon 20-26 26-23 31-28 32-26 32-19 29-34 25-26 26-25 32-18 22-22
Brest 24-21 29-23 22-23 31-23 24-27 25-20 28-29 29-20 21-22 25-17
Celles-sur-Belle 22-23 26-34 25-25 20-20 20-16 23-27 22-29 24-29 28-20 25-32
Chambray-lès-Tours 29-24 23-22 29-26 23-24 32-23 27-31 26-27 27-30 25-21 26-27
Dijon 28-28 21-28 27-25 25-27 29-26 33-28 22-26 25-20 27-31 27-30
Fleury-les-Aubrais 19-20 22-24 26-22 27-28 29-28 29-36 21-33 26-28 26-23 21-20
Issy Paris 26-25 24-23 30-22 32-29 27-33 32-20 26-27 33-31 35-20 27-21
Metz 28-25 21-22 34-18 32-11 34-20 28-26 30-22 32-25 30-24 33-16
Nantes 25-29 20-26 32-29 25-23 39-27 29-21 22-33 22-22 28-22 22-22
Nice 24-36 22-17 32-29 24-24 25-31 22-26 21-28 20-29 28-22 25-26
Toulon Saint-Cyr 26-22 13-25 25-24 22-27 24-24 29-21 27-31 16-35 24-27 20-20
  •      Victoire à domicile
  •      Match nul
  •      Victoire à l'extérieur

Phases finales[modifier | modifier le code]

Les phases finales se disputent du 29 avril au et visent à établir le classement final de la saison. Le vainqueur des playoffs est désigné champion de France, le perdant des playdowns est relégué en seconde division.

Playoffs[modifier | modifier le code]

Pour chaque confrontation, le match aller se joue sur le terrain de l'équipe la moins bien classée, le match retour est accueilli par le mieux classé.

Quarts de finale Demi-finales Finale
le 29 avril 2017 et le 6 mai 2017   le 14 mai 2017 et le 20 mai 2017   le 31 mai 2017 et le 3 juin 2017
8e Cercle Dijon Bourgogne 24 29
1er Metz Handball 28 29  
1er Metz Handball 30 29
le 28 avril 2017 et le 5 mai 2017
    4e ES Besançon 20 24  
5e Nantes LAH 19 23
le 13 mai 2017 et le 19 mai 2017
4e ES Besançon 18 26
1er Metz Handball 22 25
le 29 avril 2017 et le 7 mai 2017
    3e Brest Bretagne Handball 21 23
7e Toulon Saint-Cyr VHB 19 21  
2e Issy Paris Hand 23 25  
2e Issy Paris Hand 23 23 Match pour la troisième place
le 29 avril 2017 et le 6 mai 2017
    3e Brest Bretagne Handball 21 31 le 31 mai 2017 et le 3 juin 2017
6e Chambray Touraine Handball 21 21
4e ES Besançon 29 22
3e Brest Bretagne Handball 28 32
2e Issy Paris Hand 29 28


Playdowns[modifier | modifier le code]

Les playdowns sont un mini-championnat opposant en matches aller-retour les trois dernières équipes de la saison régulière du championnat. Avant le début des playdowns les équipent reçoivent un bonus de points en fonction de leur classement en saison régulière : le neuvième reçoit trois points, le dixième deux points et le onzième zéro.

A la fin des six journées, l’équipe qui occupe la dernière place de ce mini-championnat est reléguée en Division 2.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Dép Résultats (dom.\ext.) Fleury Nice Celles
9 CJF Fleury Loiret 12 4 2 1 1 95 91 4 +3 CJF Fleury Loiret 27-22 25-25
10 OGC Nice CA HB 12 4 3 0 1 96 87 9 -3 OGC Nice CA HB 19-17 27-22
11 HBC Celles-sur-Belle (P) 5 4 0 1 3 93 106 -13 - HBC Celles-sur-Belle 25-26 21-28

Matchs de classement[modifier | modifier le code]

Les équipes éliminées en quarts de finale des playoffs disputent des matches de classement pour attribuer les cinquième, sixième, septième et huitième places. A l'instar des playoffs, pour chaque double confrontation le match aller se joue sur le terrain du moins bien classé en saison régulière, le retour chez le mieux classé.

5e à 8e place 5e place
le 13 mai 2017 et le 20 mai 2017 le 31 mai 2017 et le 3 juin 2017
8e Cercle Dijon Bourgogne 26 29
5e Nantes LAH 21 23    
8e Cercle Dijon Bourgogne 23 28
le 13 mai 2017 et le 19 mai 2017
    6e Chambray Touraine Handball 25 26
7e Toulon Saint-Cyr VHB 28 20
6e Chambray Touraine Handball 26 25
7e place
le 31 mai 2017 et le 3 juin 2017
5e Nantes LAH 30 30
7e Toulon Saint-Cyr VHB 31 27


Classement final[modifier | modifier le code]

Rang Équipe SR
1er Metz Handball (T, F) 1er
2e Brest Bretagne Handball (P) 3e
3e Issy Paris Hand 2e
4e ES Besançon 4e
5e Cercle Dijon Bourgogne 5e
6e Chambray Touraine Handball (P) 6e
7e Nantes LAH 8e
8e Toulon Saint-Cyr VHB 7e
9e CJF Fleury Loiret 9e
10e OGC Nice CA HB 10e
11e HBC Celles-sur-Belle (P) 11e

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des buteuses[modifier | modifier le code]

Classement des buteuses en championnat[17]
Rang Joueuse Club Buts Tirs % MJ Moy.
1 Drapeau : Tunisie Mouna Chebbah Chambray Touraine 148 265 56% 23 6,4
2 Drapeau : Slovénie Ana Gros Metz Handball 134 239 56% 22 6,1
3 Drapeau : Pays-Bas Lois Abbingh Issy Paris Hand 129 218 59% 24 5,4
4 Drapeau : Autriche Sonja Frey Cercle Dijon Bourgogne 124 219 57% 25 5,0
5 Drapeau : France Vanessa Boutrouille Chambray Touraine 120 246 49% 23 5,2
6 Drapeau : Serbie Jovana Stoiljković Nantes 114 203 56% 23 5,0
7 Drapeau : Norvège Stine Bredal Oftedal Issy Paris Hand 113 205 55% 24 4,7
8 Drapeau : France Audrey Deroin Cercle Dijon Bourgogne 112 192 58% 25 4,5
9 Drapeau : Norvège Malin Holta Nantes 111 121 50% 26 4,3
10 Drapeau : Slovénie Martina Skolkova Cercle Dijon Bourgogne 105 205 51% 25 4,2
Ce classement officiel ne tient pas compte des matchs de Coupe de France.

Classement des gardiennes[modifier | modifier le code]

Cléopâtre Darleux avec Brest en 2016
Classement des gardiennes en championnat[18]
Rang Joueuse Club Arrêts Tirs % MJ Moy.
1 Drapeau : Norvège Silje Solberg Issy Paris Hand 342 890 38% 26 13,2
2 Drapeau : France Cléopâtre Darleux Brest Bretagne Handball 322 759 42% 25 12,9
3 Drapeau : France Julie Foggea Fleury Loiret 279 796 35% 22 12,7
4 Drapeau : France Catherine Gabriel ES Besançon 269 692 39% 25 10,8
5 Drapeau : France Justine Hicquebrant Handball Club Celles-sur-Belle 232 621 37% 18 12,9
Ce classement officiel ne tient pas compte des matchs de Coupe de France.

Buts par journée[modifier | modifier le code]

Ce graphique représente le nombre de buts marqués lors de chaque journée.

Affluences moyennes[modifier | modifier le code]

Affluence moyenne des salles de LFH[19]
Rang Club Moyenne Taux Évolution
1 Brest Bretagne Handball 3 642 89%[20] Division 2
2 Toulon Saint-Cyr 2 659 62%[20]
3 Metz Handball 2 611 61%[20]
4 ES Besançon 1 950 58%[20]
5 Issy Paris Hand 1 858
6 Cercle Dijon Bourgogne 1 420 46%[20]
7 Handball Club Celles-sur-Belle 1 388 94%[19] Division 2
8 Fleury Loiret 1 196
9 Chambray Touraine 800 100%[19] Division 2
10 Nantes Loire Atlantique 695 40%[20]
11 OGC Nice 365 25%[20]
Affluence moyenne 1 683 +13,4%
Affluence médiane 1 420

Récompenses individuelles et distinctions[modifier | modifier le code]

Joueuse du mois[modifier | modifier le code]


Joueuse du mois
Mois Joueuse Club
Septembre Drapeau : France Marion Limal Brest Bretagne Handball
Octobre Drapeau : France Cléopâtre Darleux Brest Bretagne Handball
Novembre Drapeau : Serbie Jovana Stoiljković Nantes LA
Janvier Drapeau : Tunisie Mouna Chebbah Chambray Touraine Handball
Février Drapeau : Slovénie Ana Gros Metz Handball
Mars Drapeau : Slovénie Ana Gros Metz Handball
Avril Drapeau : France Cléopâtre Darleux Brest Bretagne Handball

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]


Distinctions individuelles
Meilleure joueuse : Drapeau : Norvège Stine Bredal Oftedal (Issy Paris Hand)
Gardienne de but Drapeau : France Laura Glauser (Metz Handball) Défenseuse Drapeau : France Stéphanie N'Tsama Akoa (Brest Bretagne)
Drapeau : France Cléopâtre Darleux (Brest Bretagne) Drapeau : France Béatrice Edwige (Metz Handball)
Drapeau : Norvège Silje Solberg (Issy Paris) Drapeau : France Astride N'Gouan (Brest Bretagne)
Ailière gauche Drapeau : France Coralie Lassource (Issy Paris Hand) Ailière droite Drapeau : Pays-Bas Jurswailly Luciano (Metz Handball)
Drapeau : France Marion Maubon (Metz Handball) Drapeau : France Pauline Coatanea (Nantes LAH)
Drapeau : France Djénéba Tandjan (Toulon Saint-Cyr) Drapeau : France Amanda Kolczynski (ES Besançon)
Arrière gauche Drapeau : Allemagne Xenia Smits (Metz Handball) Arrière droite Drapeau : Slovénie Ana Gros (Metz Handball)
Drapeau : France Vanessa Boutrouille (Chambray) Drapeau : Espagne Marta Mangué (Brest Bretagne)
Drapeau : Pays-Bas Lois Abbingh (Issy Paris) Drapeau : Pays-Bas Sanne van Olphen (Toulon Saint-Cyr)
Demi-centre Drapeau : Norvège Stine Bredal Oftedal (Issy Paris Hand) Pivot Drapeau : Serbie Slađana Pop-Lazić (Metz Handball)
Drapeau : Tunisie Mouna Chebbah (Chambray) Drapeau : France Astride N'Gouan (Brest Bretagne)
Drapeau : Autriche Sonja Frey (Dijon) Drapeau : Russie Ekaterina Vetkova (Toulon Saint-Cyr)
Espoir Drapeau : France Constance Mauny (Chambray Touraine) Entraîneur Drapeau : France Emmanuel Mayonnade (Metz Handball)
Drapeau : France Melvine Deba (Issy Paris) Drapeau : France Raphaëlle Tervel (ES Besançon)
Drapeau : France Déborah Kpodar (Dijon) Drapeau : France Guillaume Marquès (Chambray)


Autres catégories
Meilleure recrue Drapeau : France Allison Pineau (Brest Bretagne)
Meilleure joueuse étrangère Drapeau : Brésil Bruna de Paula (Fleury Loiret)
Meilleur public Brest Bretagne Handball

Remarque : le vote des internautes a compté pour 51% et a été complété par celui des entraîneurs de LFH (49%).

Clubs engagés en Coupe d'Europe[modifier | modifier le code]

Ligue des Champions[modifier | modifier le code]

Équipe Qualifications Phase de groupes Tour principal Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf-Nul Résultat Vic-Déf-Nul Résultat Vic-Déf-Nul Stade Vic-Déf-Nul Vic-Déf-Nul
Metz Handball Directement qualifié 2e du groupe A 4 - 2 - 0 (67%) 4e du groupe W 5 - 5 - 0 (50%) Quart de finale 1 - 1 - 0 (50%) 10 - 8 - 0 (55%)

Coupe de l'EHF[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Coupe de l'EHF féminine 2016-2017.
Équipe Qualifications Phase de groupes Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf-Nul Résultat Vic-Déf-Nul Stade Vic-Déf-Nul Vic-Déf-Nul
Nantes LA Vainqueur au 3e tour 6 - 0 - 0 (100%) 1er du groupe A 4 - 1 - 1 (67%) Quart de finale 0 - 2 - 0 (0%) 10 - 3 - 1 (71%)
Brest Bretagne Handball Vainqueur au 3e tour 6 - 0 - 0 (100%) 2e du groupe B 3 - 1 - 2 (50%) Quart de finale 0 - 2 - 0 (0%) 9 - 3 - 2 (64%)
Fleury Loiret 2e tour 1 - 1 - 0 (50%) Éliminé 1 - 1 - 0 (50%)
Issy Paris Hand 2e tour 2 - 2 - 0 (50%) Éliminé 2 - 2 - 0 (50%)

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Tableau d'honneur de la saison 2016-2017
Compétition Vainqueur
Championnat de France Metz Handball
Coupe de France Metz Handball
Qualifications européennes 2017-2018
Compétition Qualifiés
Ligue des champions Metz Handball
Brest Bretagne Handball (Wild-card)
Coupe de l'EHF Issy Paris Hand
ES Besançon
Cercle Dijon Bourgogne (Wild-card)
Promotions et relégations
Relégué en Division 2 HBC Celles-sur-Belle
Promus du Division 2 Bourg-de-Péage Drôme HB
Le Havre AC

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Metz Handball - Ligue Féminine de Handball », sur handlfh.org (consulté le 11 mai 2017)
  2. « Présentation - Arènes de Metz », sur arenes-de-metz.com (consulté le 11 mai 2017)
  3. a et b « Les salles », sur fleuryloirethandball.com (consulté le 11 mai 2017)
  4. « Issy Paris Hand - Ligue Féminine de Handball », sur handlfh.org (consulté le 11 mai 2017)
  5. « Stade Pierre de Coubertin - Paris.fr », sur paris.fr (consulté le 11 mai 2017)
  6. « OGC Nice Côte d'Azur Handball - Ligue Féminine de Handball », sur handlfh.org (consulté le 11 mai 2017)
  7. « Besançon - Palais des Sports », sur besancon.fr (consulté le 11 mai 2017)
  8. « Salle du Vigneau », sur nla-handball.fr (consulté le 11 mai 2017)
  9. « Salle sportive métropolitaine de Rezé », sur nantes.fr (consulté le 17 juillet 2017)
  10. « Nos installations - TSCV », sur tscvhb.fr (consulté le 11 mai 2017)
  11. « Infos pratiques - Cercle Dijon Bourgogne », sur cdb21.com (consulté le 11 mai 2017)
  12. a b et c A l'issue de la saison précédente de D2 sont promus les trois premiers clubs VAP, à savoir Brest (1er), Chambray (2e) et Celles-sur-Belle (8e)
  13. « Présentation de l'équipement - Brest Arena », sur brestarena.com (consulté le 27 avril 2017)
  14. « Chambray - Ligue Féminine de Handball », sur handlfh.org (consulté le 11 mai 2017)
  15. a et b « Celles-sur-Belle - Ligue Féminine de Handball », sur handlfh.org (consulté le 11 mai 2017)
  16. « LFH : tout nouveau, tout beau ? », sur handzone.net,
  17. « Saison 2016/2017 - Classement des buteuses », sur Site officiel de la LFH (consulté le 24 juin 2017)
  18. « Saison 2016/2017 - Classement des gardiennes », sur Site officiel de la LFH (consulté le 24 juin 2017)
  19. a b et c « Des affluences en hausse lors de la saison 2016-17 », sur handlfh.net, (consulté le 17 juillet 2017)
  20. a b c d e f et g Donnée non officielle. Le taux de remplissage est calculé par la division de la moyenne officiellement communiquée par la LFH sur la capacité théorique de la salle (voir paragraphe liste des clubs participants). Certains taux tiennent compte de matches délocalisés dans des salles ayant une capacité différente.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :