Championnat de France féminin de handball 1993-1994

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France
féminin 1993-1994
Généralités
Sport HandballVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1952
Organisateur(s) FFHB
Catégorie 1re division
Lieu(x) Drapeau de la France France
Participants 12
Statut des participants professionnel

Palmarès
Tenant du titre ASPTT Metz-Marly
Vainqueur ASPTT Metz-Marly (4)
Deuxième USM Gagny
Troisième AL Bouillargues
Relégué(s) ES Colombes
FSE Achenheim

Navigation

Le championnat de France féminin de handball 1993-1994 est la quarante-troisième édition de cette compétition. Le championnat de Division 1 est le plus haut niveau du championnat de France de ce sport. Douze clubs participent à la compétition.

À la fin de la saison, l'ASPTT Metz-Marly est désigné champion de France, pour la quatrième fois de son histoire, devant l'USM Gagny[1],[2]. Metz réalise par ailleurs le doublé en remportant la finale de la coupe de France, également face à Gagny[3].

Première phase[modifier | modifier le code]

Les équipes sont réparties en deux poules[4] :

Poule 1
Poule 2

Remarque : en gras sont indiquées les équipes qualifiées pour la poule haute.

Phase finale[modifier | modifier le code]

Légende
  • Champion de France
  • Barrage de relégation face aux finalistes de N1 fédérale (D2)
  • Relégué en D2

Poule haute[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule haute est[1]:

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 ASPTT Metz-Marly (T, F) 18 10 9 0 1 258 199 59
2 USM Gagny 93 17 10 8 1 1 225 181 44
3 AL Bouillargues 9 10 4 1 5 197 213 -16
4 CSL Dijon 8 10 4 0 6 220 233 -13
5 ASPTT Strasbourg 5 10 2 1 7 183 226 -43
6 Stade béthunois BL 3 10 1 1 8 183 214 -31

Poule basse[modifier | modifier le code]

Le classement final de la poule basse est[1]:

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
7 Stade français Issy-les-Moulineaux 18 10 9 0 1 250 214 36
8 ASUL Vaulx-en-Velin 13 10 6 1 3 251 204 47
9 ES Besançon 10 10 4 2 4 214 216 -2
10 SA Mérignac 7 10 3 1 6 209 238 -29
11 ES Colombes (P) 7 10 3 1 6 208 240 -32
12 FSE Achenheim (P) 5 10 2 1 7 206 226 -20

Barrages[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Statut Équipe 2 Statut Total Aller Retour
ES Besançon 9e de N1 perf. US Mios Champion de N1 fédérale (D2)[1] 51 – 32 21 – 20[5] 30 – 12[6]
SA Mérignac 10e de N1 perf. UODL Tassin-la-Demi-Lune Finaliste de N1 fédérale (D2) 45 – 34 19 – 20[7] 26 – 14[8]

L'ES Besançon et le SA Mérignac restent en Nationale 1 performance (D1). L'US Mios et l'UODL Tassin-la-Demi-Lune restent en Nationale 1 fédérale (D2) et il n'y a donc aucun promu

Bilan[modifier | modifier le code]

Rang Club Commentaire
1 ASPTT Metz-Marly (T, F) Champion de France et qualifié en Ligue des champions
2 USM Gagny 93 Qualifié en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe
3 AL Bouillargues Qualifié en Coupe de l'EHF
4 CSL Dijon Qualifié en Coupe des Villes
5 ASPTT Strasbourg -
6 Stade béthunois BL -
7 Stade français Issy-les-Moulineaux -
8 ASUL Vaulx-en-Velin -
9 ES Besançon Maintenu après barrages
10 SA Mérignac Maintenu après barrages
11 ES Colombes (P) Relégué
12 FSE Achenheim (P) Relégué
Légende

Effectif du champion de France[modifier | modifier le code]

L'effectif de l'ASPTT Metz-Marly, champion de France, était[9] :

Gardiennes de but
Joueuses de champ
Entraîneur

Statistiques[modifier | modifier le code]

Classement des meilleures marqueuses[10] 
  1. Zita Galić (ASPTT Metz-Marly) - 149 buts
  2. Ana Balanean (ASUL Vaulx-en-Velin) - 130 buts
  3. Néli Stantcheva (Stade français Issy-les-Moulineaux) - 122 buts
  4. Eugénie Tovstogan (CSL Dijon) - 112 buts
  5. Françoise Labarthette (SA Mérignacais) - 108 buts
  6. Christine Verdure (ES Colombes) - 107 buts
  7. Chantal Maïo (AL Bouillargues) - 106 buts
  8. Catherine Pibarot (ASUL Vaulx-en-Velin) - 104 buts
  9. Barbara Pingret (Stade béthunois BL) - 101 buts
  10. Christelle Marchand (USM Gagny 93) - 101 buts

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « L'ASPTT H.B. Metz-Marly couronnée », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 63,‎ , p. 3 (lire en ligne, consulté le 30 avril 2019)
  2. « ASPTT Metz-Marly : chronique d'un sacre annoncé », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 64,‎ , p. 14-15 (lire en ligne, consulté le 1er mai 2019)
  3. « Résultats coupe de France féminine », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 67,‎ , p. 1 et 3 (lire en ligne, consulté le 1er mai 2019)
  4. « Résultats coupe de France féminine », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 67,‎ , p. 1 et 3 (lire en ligne, consulté le 2 mai 2019)
  5. « Handball hebdo n°64 », sur Bibliothèque numérique Gallica, Fédération française de handball, (consulté le 27 mai 2019), p. 3
  6. « Handball hebdo n°65 », sur Bibliothèque numérique Gallica, Fédération française de handball, (consulté le 27 mai 2019), p. 3
  7. « Handball hebdo n°66 », sur Bibliothèque numérique Gallica, Fédération française de handball, (consulté le 27 mai 2019), p. 3
  8. « Handball hebdo n°67 », sur Bibliothèque numérique Gallica, Fédération française de handball, (consulté le 27 mai 2019), p. 3
  9. « L'ASPTT H.B. Metz-Marly : chronique d'un sacre annoncé », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 64,‎ , p. 14-15 (lire en ligne, consulté le 2 mai 2019)
  10. « Nationale 1 performance féminine - Top 140 », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 63,‎ , p. 13 (lire en ligne, consulté le 30 avril 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Coupes d'Europe 1993-1994
Compétitions nationales 1993-1994