Liga ACB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat d'Espagne de basket-ball

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo de la Liga ACB

Généralités
Sport Basket-ball
Création 1957 (Ligue espagnole de basket-ball
1983 (Liga ACB)
Organisateur(s) Asociación de Clubs de Baloncesto
Périodicité Annuelle
Nations Drapeau de l'Espagne Espagne
Participants 18
Statut des participants Professionnel
Site web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division
Niveau inférieur LEB
Palmarès
Tenant du titre Real Madrid
Plus titré(s) Real Madrid (31)
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat d'Espagne de basket-ball 2013-2014

La Liga ACB (Asociación de Clubs de Baloncesto), rebaptisée Liga Endesa en 2011 suite à un partenariat avec une entreprise spécialisée dans la production et la distribution d'énergie, est le plus haut échelon du Championnat d'Espagne de basket-ball, le seul qui n'est pas administré par la fédération espagnole. C'est l'une des meilleures ligues d'Europe. Elle regroupe en effet des clubs qui figurent parmi les meilleurs de l'Euroligue comme le FC Barcelona, le Real Madrid, Caja Laboral Vitoria, Power Electronics Valencia, Unicaja Málaga et la Joventut de Badalona. Mais ces grosses équipes ne sont pas à l'abri de défaites face aux autres équipes, le championnat étant plutôt homogène.

Mais c'est également la ligue européenne qui possède les meilleures structures : des salles dont la capacité moyenne dépasse les 7 500 places ainsi qu'une excellente couverture médiatique.

Historique[modifier | modifier le code]

La Liga ACB a été créée en 1983. Elle succède à la Ligue espagnole de basket qui était organisée par la Fédération d'Espagne de basket-ball.

Règlement[modifier | modifier le code]

La liga ACB compte dix huit équipes. La première phase de la compétition se déroule sous la forme d'un championnat avec match aller-retour. Les huit meilleures équipes disputent ensuite les play-offs. Ceux-ci sont disputés au meilleur des cinq rencontres. La finale se déroule sous la même formule.

Deux clubs sont rétrogradés en Liga española de baloncesto, ou LEB, et remplacés par deux équipes : le champion de la phase régulière, la seconde équipe étant désignée au terme d'un play-off disputé par huit équipes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Depuis les débuts de la Liga ACB en 1983-1984, seuls six clubs ont réussi à remporter le titre : le FC Barcelone qui remporte le titre à treize reprises, le Real Madrid possesseur de neuf titres, Tau Vitoria avec trois titres, Joventut de Badalone avec deux titres. Deux clubs remportent le titre une fois, Bàsquet Manresa et Unicaja Málaga.

Seuls quatre autres clubs ont réussi à se qualifier pour la finale : CBD Bilbao, Caja San Fernando, Estudiantes Madrid et Pamesa Valencia.

Historique[modifier | modifier le code]

Saison Vainqueur Finaliste Score
1983-1984 Real Madrid FC Barcelone 2-1
1984-1985 Real Madrid Joventut de Badalone 2-1
1985-1986 Real Madrid FC Barcelone 2-0
1986-1987 FC Barcelone Joventut de Badalone 3-1
1987-1988 FC Barcelone Real Madrid 3-2
1988-1989 FC Barcelone Real Madrid 3-2
1989-1990 FC Barcelone Joventut de Badalone 3-0
1990-1991 Joventut de Badalone FC Barcelone 3-1
1991-1992 Joventut de Badalone Real Madrid 3-2
1992-1993 Real Madrid Joventut de Badalone 3-2
1993-1994 Real Madrid FC Barcelone 3-0
1994-1995 FC Barcelone Unicaja Málaga 3-2
1995-1996 FC Barcelone Caja San Fernando 3-0
1996-1997 FC Barcelone Real Madrid 3-2
1997-1998 TDK Manresa Tau Vitoria 3-1
1998-1999 FC Barcelone Caja San Fernando 3-0
1999-2000 Real Madrid FC Barcelone 3-2
2000-2001 FC Barcelone Real Madrid 3-0
2001-2002 Tau Vitoria Unicaja Málaga 3-0
2002-2003 FC Barcelone Pamesa Valencia 3-0
2003-2004 FC Barcelone Estudiantes Madrid 3-2
2004-2005 Real Madrid Tau Vitoria 3-2
2005-2006 Unicaja Málaga Tau Vitoria 3-0
2006-2007 Real Madrid FC Barcelone 3-1
2007-2008 Tau Vitoria FC Barcelone 3-0
2008-2009 FC Barcelone Tau Vitoria 3-1
2009-2010 Tau Vitoria FC Barcelone 3-0
2010-2011 FC Barcelone CBD Bilbao 3-0
2011-2012 FC Barcelone Real Madrid 3-2
2012-2013 Real Madrid FC Barcelone 3-2

Tableau d'honneur[modifier | modifier le code]

Club Titres
FC Barcelone 14
Real Madrid 9
Tau Vitoria 3
Joventut de Badalone 2
Unicaja Málaga 1
Bàsquet Manresa 1

Joueurs[modifier | modifier le code]

MVP ACB et MVP des finales[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 1991-1992, un titre de MVP est désigné. Le premier lauréat est l'Américain Darryl Middleton, joueur qui détient également le nombre de récompenses dans ce trophée avec trois titres. Trois joueurs reçoivent le trophée à deux reprises : Arvydas Sabonis, Luis Scola et Tanoka Beard.

Un MVP des finales est également désigné depuis la finale de 1992. Deux joueurs remportent le trophée à deux reprises : Arvydas Sabonis et Juan Carlos Navarro.

Seuls deux joueurs obtiennent ces deux titres de MVP lors de la même saison : Arvydas Sabonis en 1994 et Tiago Splitter en 2010.

Saison MVP ACB MVP Finale
Joueur club Joueur club
1990–1991 Corny Thompson Joventut de Badalone
1991–1992 Darryl Middleton CB Girona Mike Smith Joventut de Badalone
1992–1993 Darryl Middleton Caja San Fernando Arvydas Sabonis Real Madrid
1993–1994 Arvydas Sabonis Real Madrid Arvydas Sabonis Real Madrid
1994–1995 Arvydas Sabonis Real Madrid Michael Ansley Unicaja Málaga
1995–1996 Michael Anderson Caja San Fernando Xavi Fernández FC Barcelone
1996-1997 Kenny Green Tau Vitoria Roberto Dueñas FC Barcelone
1997-1998 Dejan Bodiroga Real Madrid Joan Creus TDK Manresa
1998-1999 Tanoka Beard Real Madrid Derrick Alston FC Barcelone
1999-2000 Darryl Middleton CB Girona Alberto Angulo Real Madrid
2000-2001 Lou Roe Gijón Baloncesto Pau Gasol FC Barcelone
2001-2002 Tanoka Beard Joventut de Badalone Elmer Bennett Tau Vitoria
2002-2003 Walter Herrmann Baloncesto Fuenlabrada Šarūnas Jasikevičius FC Barcelone
2003-2004 Andrés Nocioni Tau Vitoria Dejan Bodiroga FC Barcelone
2004-2005 Luis Scola Tau Vitoria Louis Bullock Real Madrid
2005-2006 Juan Carlos Navarro FC Barcelone Jorge Garbajosa Unicaja Málaga
2006-2007 Luis Scola Tau Vitoria Felipe Reyes Real Madrid
2007-2008 Marc Gasol CB Girona Pete Mickeal Tau Vitoria
2008-2009 Felipe Reyes Real Madrid Juan Carlos Navarro FC Barcelone
2009-2010 Tiago Splitter Tau Vitoria Tiago Splitter Tau Vitoria
2010-2011 Fernando San Emeterio Tau Vitoria Juan Carlos Navarro FC Barcelone
2011-2012 Andy Panko Lagun Aro Gipuzkoa Basket Club Erazem Lorbek FC Barcelone
2012-2013 Nikola Mirotić Real Madrid Felipe Reyes Real Madrid

Jugador Revelación de la ACB[modifier | modifier le code]

Chaque année depuis la saison 2004-2005, l'ACB remet un prix au joueur ayant le plus progressé durant la saison. Le prix s'appelle « Jugador Revelación de la ACB ».

Saison Nom Équipe
2004-2005 Drapeau : Espagne Sergio Rodríguez Estudiantes Madrid
2005-2006 Drapeau : Espagne Carlos Suárez Estudiantes Madrid
2006-2007 Drapeau : Espagne Ricard Rubio DKV Joventut
2007-2008 Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mirza Teletović TAU Cerámica
2008-2009 Drapeau : États-Unis Brad Oleson[1] Baloncesto Fuenlabrada
2009-2010 Drapeau : États-Unis Richard Hendrix[2] CB Granada
2010-2011 Drapeau : Mexique Gustavo Ayón[3] Baloncesto Fuenlabrada
2011-2012 Drapeau : États-Unis Micah Downs[4] Bàsquet Manresa
2012-2013 Drapeau : Tunisie Salah Mejri [5] Obradoiro CAB

Records[modifier | modifier le code]

Juan Antonio San Epifanio, dit « Epi » est le détenteur de la meilleure performance individuelle aux points avec 54 réalisés lors de la vingt et huitième journée de la saison 1983-1984[6]. L'Américain Jacob Pullen (FC Barcelone) est le joueur ayant réussi le plus de tirs à trois points lors d'une rencontre avec 12 (sur 15 tirs) le 8 mars 2014[7], battant ainsi le record que détenait le Brésilien Oscar Schmidt depuis 1994. Jeff Lamp est le joueur ayant réussi le plus de lancers francs avec 29 en 1991[6].

Clarence Kea capte le plus grand nombre de rebonds sur une rencontre avec 29 en 1991, Arvydas Sabonis détenant la meilleure performance en rebond défensif avec 24, performance qu'il réalise à deux reprises lors de la saison 1994-1995[6]. La meilleure performance en rebond offensif est de 13 rebonds captés, performance réalisée par Bernard Hopkins, Felipe Reyes et Salvador Guardia[6].

Joaquim Costa est le joueur qui réussit le plus grand nombre de passes décisives avec 19 en 1990-1991[6].

Fran Vázquez détient la meilleure performance au contre avec 12 réalisés lors de la saison 2006-2007. Au niveau des interceptions, la meilleure marque est détenue par Lance Berwald avec 13[6].

Rafael Jofresa est le joueur ayant disputé le plus de matchs de Lega ACB avec 756[8]. Il est toutefois distancé par Joan Creus et Alberto Herreros au nombre de minutes disputées[9].

Alberto Herreros est le plus grand marqueur de l'histoire de la ligue avec 9 759 points, soit une moyenne de 14,92, devant Jordi Villacampa avec 8 991 et 17,77 et Brian Jackson avec 8 651 et 22,07[10]. Herreros est également le joueur le plus prolifique à trois points avec 1 233 tirs réussis, soit une moyenne de 1,89 devant Juan Carlos Navarro et Velimir Perasović[11].

Granger Hall est le meilleure rebondeur de la ligue avec 4 292 rebonds, soit une moyenne de 9,91 prises par match. Il devance Carlos Jiménez et Felipe Reyes[12].

Pablo Laso détient le record de passes décisives avec 2 896, 4,64 par rencontres [13].

Principales salles[modifier | modifier le code]

Une des conditions pour pouvoir accéder à la Liga ACB est l'obligation pour le club d'évoluer dans une salle de plus de 5 000 places.

Salle Capacité Ville
Palacio Vistalegre 15 000 Madrid
Pavelló Olímpic de Badalona 12 500 Badalona
Martin Carpena 10 500 Malaga
Fernando Buesa Arena 15 504 Gasteiz
Fuente San Luis 9 000 Valence
Palau Blaugrana 8 500 Barcelone
Palacio Municipal de Deportes de Granada 7 250 Grenade
Palacio de Deportes de Sevilla 7 926 Séville
Palacio de Deportes 7 454 Murcie
Polideportivo Pisuerga 6 300 Valladolid

Clubs de la saison courante[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2013-2014, la Liga Endosa est composée des dix-huit clubs déjà présent lors de la saison précédente. les clubs de Lagun Agro GBC et Bàsquet Manresa, respectivement dix-septième et dix-huitième lors de la saison précédente, conservent leur place, les clubs de Ford Burgos et CB Lucentum Alicante, champion de la LEB Oro ne répondant pas aux conditions exigées par la Liga Endosa.

Les dix huit clubs sont :

DKV Badalone • FC Barcelone • Bilbao • Lagun Agro GBC • Fuenlabrada • Gran Canaria • Club Baloncesto Canarias • Saski Baskonia • Estudiantes Madrid • Manresa • Real Madrid • CB Murcie • Unicaja Málaga • Obradoiro CAB • Cajasol Séville • Pamesa Valencia • Valladolid • Basket Zaragoza 2002.

Seuls cinq de ces dix-huit clubs ont disputés l'ensemble des saisons depuis la création de la ligue : le Real Madrid, la Joventut de Badalone et l'Estudiantes Madrid, ces trois clubs ayant disputés l'ensemble des saisons du championnat d'Espagne, et le FC Barcelone et le Saski Baskonia.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Brad Oleson, Jugador Revelación 2008-09 », sur acb.com (consulté le 23 août 2011)
  2. (es) « Richard Hendrix, Jugador Revelación ACB 2009-10 », sur acb.com (consulté le 23 août 2011)
  3. (es) « Gustavo Ayón, Jugador Revelación », sur acb.com (consulté le 23 août 2011)
  4. (es) « Micah Downs, Jugador Revelación Bifrutas », sur acb.com (consulté le 23 août 2011)
  5. (es) « Salah Mejri es el Jugador Revelación 2012-13 », sur acb.com,‎ 14 mai 2013
  6. a, b, c, d, e et f (es) « Récords históricos de los 25 años de ACB », sur acb.com (consulté le 22 août 2011)
  7. (es) « Los reyes del triple », sur mundodeportivo.com,‎ 11 mars 2014
  8. (es) « Partidos jugados en LACB », sur acb.com (consulté le 22 août 2011)
  9. (es) « Minutos jugados en LACB », sur acb.com (consulté le 22 août 2011)
  10. (es) « Anotadores en LACB », sur acb.com (consulté le 22 août 2011)
  11. (es) « Triples en LACB », sur acb.com (consulté le 15 mars 2014)
  12. (es) « Reboteadores en LACB », sur acb.com (consulté le 22 août 2011)
  13. (es) « Asistencias en LACB », sur acb.com (consulté le 22 août 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]