B.League

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
B.League
Bリーグ
Description de l'image Japanese B League logo.png.
Généralités
Sport Basket-ball
Création 2015
Périodicité annuelle
Lieu(x) Drapeau du Japon Japon
Participants 46
Statut des participants Professionnel
Site web officiel web officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1re division

Palmarès
Tenant du titre Alvark Tokyo

La B.League est une ligue japonaise de basketball fondée en 2015[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La Fédération du Japon de basket-ball (JBA) a été créée en 1930 et gère les meilleures ligues de basket-ball du Japon sous différents noms depuis 1967. Tout au long de l'histoire de l'association, les équipes ont été affiliées à de grandes sociétés et les joueurs sont employés par leur société propriétaire respective, sans être de ce fait joueurs professionnels de basketball. Au début des années 1990, le football au Japon s'est éloigné d'une structure similaire et a lancé le J.League en 1993[2]. En 1997, la JBA a levé l'interdiction des joueurs professionnels. Malgré cette évolution, la structure de la Japan Super League est restée amateur par nature, la plupart des équipes restant sous le contrôle d'une société sponsor/propriétaire.

En 2005, une ligue rivale, la Bj League, a été lancée en compétition avec la Super League, basée sur un système de franchise d'équipes professionnelles. En réponse, la JBA a relancé la Super League sous le nom de Japan Basketball League en 2007, mais avec un mélange d'équipes professionnelles et d'équipes sponsorisées par des entreprises dans la compétition. La JBL a de nouveau été rebaptisée Ligue nationale de basketball en 2013. Suite à la création de la ligue Bj en 2005, la coexistence des deux compétitions se traduit par une augmentation du nombre d'équipes, avec 45 équipes participantes entre les deux compétitions en 2015[3].

La Fédération internationale de basket-ball (FIBA), organe directeur international pour ce sport, s'est préoccupée de la division et de la désorganisation du sport à l'intérieur du pays. La JBA tardant à réorganiser les ligues nationales, la FIBA a suspendu le Japon des compétitions internationales en novembre 2014. Un groupe de travail chargé d'enquêter sur la réforme des ligues nationales a été formé et Saburō Kawabuchi en a été nommé coprésident. En mai 2015, sur recommandation de la FIBA, Kawabuchi a été nommé président de la JBA[4]. La fusion des deux ligues en lice, pour constituer la B.League, a été annoncée en juin 2015[5], et la FIBA a mis fin à sa suspension internationale[6]. La compagnie de télécoms SoftBank devient le premier sponsor de la Ligue pour la saison inaugurale en mars 2016[7].

Équipes actuelles[modifier | modifier le code]

Deuxième division[modifier | modifier le code]

Troisième division[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan par club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kaz Nagatsuka, « New pro basketball league unveils name, logo », The Japan Times, (consulté le 16 septembre 2015)
  2. (en) Scott Anthony, « How Japan created a successful league », When Saturday Comes,‎ (lire en ligne)
  3. Kaz Odeven, « Size of B. League will present challenges from the outset », The Japan Times,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « Kawabuchi becomes new JBA President », Fédération internationale de basket-ball,‎ (lire en ligne)
  5. Kaz Nagatsuka, « FIBA on fast track to fully lev Japan Basketball Association interdiction in August », The Japan Times,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Kaz Nagatsuka, « Kawabuchi welcomes end of Japan’s international basketball ban », The Japan Times,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Kaz Nagatsuka, « Softbank named top B. League partner », The Japan Times,‎ (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]