Château du Bois-Bide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château du Bois-Bide
Image illustrative de l'article Château du Bois-Bide
Facade Est
Période ou style Restauration, néo-Louis XIII
Début construction 1893
Fin construction 1930
Propriétaire initial Famille du Pontavice
Protection  Inscrit MH (2007)
Coordonnées 48° 06′ 27″ nord, 1° 16′ 07″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Région historique Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Commune Pocé-les-Bois

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Château du Bois-Bide

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château du Bois-Bide

Le château du Bois-Bide est situé sur la commune de Pocé-les-Bois, dans le département d'Ille-et-Vilaine, près de Vitré et à 42 kilomètres de Rennes. Il date de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle mais remplace un manoir du XVIIe siècle dont subsiste un colombier à l'entrée de la cour. Le château est inscrit au titre des monuments historiques depuis 2007[1].

Le château[modifier | modifier le code]

Le colombier de Bois-Bide
Le colombier du XVIIe siècle

Avant le château actuel, le domaine comprend alors un manoir du milieu du XVIIe siècle appartenant à la famille du Bourg et dont il ne subsiste plus qu'un colombier. Le domaine passe par alliance à la famille du Pontavice en 1830.

À partir de 1893 le château actuel, composé d'un corps central et de deux pavillons dont celui du sud est prolongé par une chapelle, est édifié par Beignet, architecte angevin, à la place de l'ancien manoir selon la demande de la famille du Pontavice. Il sera achevé en 1930. Sa structure est un mélange de schiste, de grès et de granite, et sa toiture est faite d'ardoises. Deux tourelles encadrent la travée centrale côté cour, sur un format d'inspiration médiévale[2].

Les aménagements intérieurs, réalisés entre 1898 et 1930, (avec une interruption entre la Première Guerre mondiale et 1920), et reprenant des boiseries du XVIIIe siècle ainsi que des ensembles de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle, sont encore intacts aujourd'hui. Le grand salon est décoré vers 1929-1930 par Auguste Jobbé-Duval. Il comprend des lambris surmontés de panneaux de soie damassée, un plafond à caissons peint de scènes allégoriques et une cheminée de marbre rose.

Le château possède aussi un colombier du XVIIe siècle, une orangerie du XVIIIe siècle et différents communs construits entre 1889 et 1914 dont des écuries. Il est entouré d'un parc repris par le paysagiste Henri Nivet en 1910, d'un potager et de jardins à la française datant tous deux du XVIIIe siècle.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA35000033, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Alain Cassaigne et Josyane Cassaigne, Châteaux de France, Bretagne, Pays de Loire, Poitou Charente, Aubanel, (ISBN 978-2-7006-0692-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]