Château du Bartas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château du Bartas
Image illustrative de l’article Château du Bartas
Le château du Bartas
Début construction 1568
Fin construction 1570
Propriétaire initial François de Salluste
Destination initiale Demeure seigneuriale
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1934)
Coordonnées 43° 43′ 28″ nord, 0° 55′ 32″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Commune Saint-Georges
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château du Bartas
Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées
(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Château du Bartas
Géolocalisation sur la carte : Gers
(Voir situation sur carte : Gers)
Château du Bartas

Le château du Bartas (ou Barthas) est un château de France situé à Saint-Georges dans le Gers.

Il a été inscrit Monument historique le [1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château du Bartas fut la demeure du poète Guillaume du Bartas, au XVIe siècle.

C'est en 1568 que François de Salluste, riche marchand gascon, décide de la construction d'une demeure seigneuriale sur sa terre de Saint-Georges. Devenu seigneur du Bartas, François transmet sa demeure à son fils, Guillaume, célèbre poète gascon, qui y vécut toute sa vie. Transmis de génération en génération, le château du Bartas a été vendu par les derniers descendants du poète, la famille d'Estarac au début du XXe siècle. Il passe entre diverses mains (notamment Margarita de Bourbon et son mari Edwin De Roy van Zuydewijn jusqu'en 2005). Il a été ensuite revendu à un couple d'américains : Liz and Cornelius Bronder qui louent des chambres d'hôtes et des salles de réception[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château du Bartas qui aurait été construit en quinze mois, se compose d'un logis quadrangulaire à deux étages, flanqué d'une tour d'escalier polygonale surmontée d'une couronne de mâchicoulis et aux angles de trois tours circulaires. Son plan très ramassé lui donne une allure archaïque, caractéristique de ce milieu de XVIe siècle en Gascogne. Il subsiste quelques fenêtres à meneaux.

La cour carrée est entourée de bâtiments des communs[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Notice du château du Bartas », notice no PA00094914, base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 26 octobre 2009.
  2. Site www.au-chateau.com, fiche "Barthas".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]