Château de Tournin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Tournin
Image illustrative de l’article Château de Tournin
Type Château de plaisance
Début construction XVIIe siècle
Propriétaire actuel Personne privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1967, partiellement)[1]
Coordonnées 45° 33′ 31″ nord, 5° 26′ 30″ est[2]
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Commune La Tour-du-Pin
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Tournin
Géolocalisation sur la carte : Isère
(Voir situation sur carte : Isère)
Château de Tournin

Le château de Tournin est un château, du XVIIe siècle, qui se dresse sur la commune de La Tour-du-Pin dans le département de l'Isère en région Rhône-Alpes. Il a succédé à une ancienne maison forte des sires de Virieu.

Le château de Tournin fait l’objet d’une inscription partielle au titre des monuments historiques par arrêté du [1]. Seuls les façades, les toitures, les cours et le jardin sont inscrits.

Situation[modifier | modifier le code]

Le château de Tournin est situé dans le département français de l'Isère sur la commune de La Tour-du-Pin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sur le site s'élevait primitivement une maison forte, fief, en 1450[3], de Pierre de Virieu.

Description[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château de Tournin », notice no PA00117294, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Coordonnées trouvées sur Géoportail.
  3. Charles-Laurent Salch, Dictionnaire des châteaux et des fortifications du Moyen Âge en France, Strasbourg, Éditions Publitotal, , 28e éd. (1re éd. 1979), 1304 p. (ISBN 2-86535-070-3, OCLC 1078727877), p. 1176.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Histoire du château de Tournin à La Tour-du-Pin par le docteur André Dénier, Histoire des châteaux de La Tour-du-Pin, Revue Évocations, Archives départementales de l'Isère, PER970/1, 1945-1948.