Château de Penvern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Penvern
Présentation
Type
Fondation
Patrimonialité
Inscrit MH (façade, toit, château, chapelle, pavillon, muret, jardin, terrasse et parc en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Bretagne
voir sur la carte de Bretagne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Morbihan
voir sur la carte du Morbihan
Red pog.svg

Le château de Penvern[1] est un château de Persquen, dans le Morbihan.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château est situé à environ 3,4 km à vol d'oiseau[2] au sud-ouest du centre-bourg de Persquen et environ 3,6 km[2] au sud-est du centre-bourg de Lignol.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un premier manoir est érigé sur les terres de Penvern au XVe siècle[1]. Les terres de Penvern appartiennent successivement aux familles Longueval (XIVe siècle), de Rohan (1377-1426 et Le Perenno (qui les conserve jusqu'à la Révolution[3].

À la demande de François du Perenno[1],[3], cet édifice fait place, dans les années 1770[3], au château actuel.

Le , le chef chouan Julien Videlo, dit « Tancrède », y est arrêté[3] alors qu'il y avait trouvé refuge.

Après la Révolution, le château passe à la famille Hercé, puis à la famille Marais (en 1913)[3].

Les façades et toitures du corps de logis, de la chapelle et du pavillon de garde ainsi que les murets à piliers de la cour d'honneur, les jardins à terrasses et le parc sont inscrits au titre des monuments historiques par arrêté du [1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le logis semble avoir été conçu par les ingénieurs militaires de Lorient, comme le suggère la sévérité de la façade sud-est[1]. Une grande cour d'honneur rectangulaire, délimitée par des murets à piliers à l'ouest et au sud, prend place dans l'espace précédant le logis[1]. Une chapelle et un pavillon en occupent les coins au sud et à l'est[1].

Des jardins en terrasses, quelques allées, un étang et un lavoir complètent l'environnement immédiat du château[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h « Château de Penvern », notice no PA00091472, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Distance mesurée sur Géoportail.
  3. a b c d et e « Persquen », sur Infobretagne (consulté le )