Château de Mauriac (Douzillac)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Mauriac
Image illustrative de l’article Château de Mauriac (Douzillac)
Le château de Mauriac vu du sud-est
Période ou style Renaissance
Début construction XVe siècle
Fin construction XVIe siècle
Destination actuelle Habitation privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (2016)
Coordonnées 45° 05′ 20″ nord, 0° 25′ 56″ est[1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Périgord
Région administrative Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Commune Douzillac
Géolocalisation sur la carte : Dordogne
(Voir situation sur carte : Dordogne)
Château de Mauriac
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
(Voir situation sur carte : Nouvelle-Aquitaine)
Château de Mauriac
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Mauriac

Le château de Mauriac est un château français implanté sur la commune de Douzillac dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Il fait l'objet d'une protection au titre des monuments historiques.

Présentation[modifier | modifier le code]

Vue sur l'Isle depuis la terrasse du château.

Le château de Mauriac se situe à l'ouest du département de la Dordogne, deux kilomètres à l'est-nord-est du bourg de Douzillac. Il surplombe la ligne de chemin de fer Coutras - Tulle et l'Isle, à l'aplomb du barrage de Mauriac qui, après avoir actionné un moulin a fourni son énergie à une manufacture de meubles transformée maintenant en une petite centrale hydro-électrique. C'est une propriété privée où est autorisée la visite des jardins et de la terrasse.

Le château est situé en bordure orientale d'un parc où demeurent deux tours d'angle au sud-ouest et au nord-ouest[2].

On accède au domaine par un châtelet d'entrée en partie détruit[3].

Le château se présente sous la forme d'un logis flanqué de deux grosses tours rondes, le tout armé de mâchicoulis, côtés est et sud[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château actuel, bâti aux XVe et XVIe siècles, succède à un repaire médiéval, lui-même établi à l'emplacement d'une ancienne demeure gallo-romaine. De retour d'Italie, Montaigne fit halte au château en 1581[3].

Le château est inscrit au titre des monuments historiques le [4] ; cette inscription est abrogée et remplacée par une inscription le de la totalité des bâtiments et du domaine[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées sur Géoportail
  2. a et b Jean-Luc Aubarbier, Michel Binet, Guy Mandon, Nouveau guide du Périgord-Quercy, p. 286, éditions Ouest France, 1987, (ISBN 2-85882-842-3)
  3. a et b Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, p. 173, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X)
  4. a et b « Château de Mauriac », notice no PA00082523, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 6 septembre 2021.

Galerie[modifier | modifier le code]

Information Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.