Château de Malicorne-sur-Sarthe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Château de Malicorne-sur-Sarthe
Image illustrative de l’article Château de Malicorne-sur-Sarthe
Château de Malicorne
Nom local Malicorne
Période ou style Néoclassique
Type Château
Début construction XIIe siècle
Propriétaire actuel Privé
Destination actuelle Habitation privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1986)[1]
Coordonnées 47° 48′ 48″ nord, 0° 05′ 26″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Anjou
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Commune Malicorne-sur-Sarthe
Géolocalisation sur la carte : Sarthe
(Voir situation sur carte : Sarthe)
Château de Malicorne-sur-Sarthe
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Malicorne-sur-Sarthe

Le château de Malicorne est un château construit au XVIIIe siècle sur la commune de Malicorne-sur-Sarthe dans le département de la Sarthe. Il est en partie inscrit au titre des monuments historiques[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ancienne forteresse de Malicorne, fondée au XIIe siècle, avait pour rôle de défendre les portes du Maine. En 1368, le château tombe aux mains de Robert Knolles, puis est repris aux Anglais par Ambroise de Loré en 1425[2]. À partir du XVIIe siècle, le château de Malicorne devient la propriété des Beaumanoir-Lavardin qui en font le centre d'une vie sociale brillante. Le château est notamment fréquenté à cette époque par madame de Sévigné[2]. L'actuel château est construit à la fin du XVIIIe siècle sur les ruines de l'ancienne bâtisse médiévale.

Architecture[modifier | modifier le code]

Protections[modifier | modifier le code]

Les façades et toitures du château et du pavillon d'entrée, l'ensemble des pièces du rez-de-chaussée du château, la grille d'entrée et le parc font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis le [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Château de Malicorne », notice no PA00109792, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Philippe Seydoux, Châteaux et Manoirs du Maine, Paris, Éditions de la Morande, , 128 p. (ISBN 2-902091-18-4), p. 126

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]