Château de Heidwiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Heidwiller
Image illustrative de l’article Château de Heidwiller
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1996, château avec terrasse, parc avec site archéologique, portail d'entrée, grille)
Coordonnées 47° 39′ 31″ nord, 7° 14′ 22″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Commune Heidwiller
Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin
(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Château de Heidwiller
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Heidwiller

Le château de Heidwiller est un monument historique situé à Heidwiller, dans le département français du Haut-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment est situé au 1, rue du Château à Heidwiller.

Historique[modifier | modifier le code]

Histoire Ancienne[modifier | modifier le code]

Le château appartenait à l'origine aux seigneurs de Heidwiller, une famille remontant à 1105, mentionnée par la puissante famille vassale, le Earls de Ferrette. En 1356, le château fut lourdement endommagé par un tremblement de terre qui a endommagé une grande partie de Bâle et ses environs. Elle fut reconstruite et devint en 1367 la propriété des nobles de Morimont. Après la reconstruction, seules la tour nord et le dernier étage étaient encore d'origine.

La Révolution Française et le Règne de la Terreur[modifier | modifier le code]

La famille de Reinach acheta le château en 1486 et en resta propriétaire jusqu'à la révolution française. Le château a été construit au début du XVIe siècle et au XVIIIe siècle, de nouvelles ouvertures ont été faites dans les tours et les fenêtres cintrées. Après avoir été confisqué pendant la Révolution, il a servi de prison pendant la Terreur. Le château a été vendu comme propriété nationale en 1795; c'est à cette époque que les deux tours et les dépendances du château ont été démolies. En 1849, la propriété fut achetée par Bernard Couchepin, alors maire du village. [1]

Histoire Moderne[modifier | modifier le code]

Suite à cela, le château a été vendu en 1862 à une famille d'industriels Mulhouse. La famille Kestner acquit le château en 1899 et forgea le porte de fer, qui est encore visible aujourd'hui. L'édifice fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1996[2],[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]