Château de Frontenay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Château de Frontenay
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Destination initiale
Début de construction
XIIe siècle
Propriétaire initial
Seigneur de Frontenay
Patrimonialité
Site web
Localisation
Pays
Anciennes provinces de France
Région
Département
Commune
Coordonnées

Le château de Frontenay est une forteresse privée du XIIe siècle à Frontenay dans le Jura. Le château est en parfait état de conservation, ouvert au tourisme l'été et aux séminaires toute l'année. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Historique[modifier | modifier le code]

La première mention de l’existence du château de Frontenay date de 1109, date à laquelle les premiers seigneurs de Frontenay étaient apparentés aux comtes de Bourgogne.

Au XIVe siècle, Jean de Chalon, seigneur d’Arlay, fait construire un énorme donjon flanqué de tours pour protéger la route du sel menant à Salins.

En 1446, le seigneur Louis II de Chalon-Arlay (Maison de Chalon-Arlay) confie le château à un de ses écuyers, Gauthier de Fallerans qui le transmet à ses descendants jusqu'à ce jour (500 ans de continuité familiale)

Des agrandissements ont été faits aux XVIIIe et XIXe siècles.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château est construit sur un site archéologique qui a été inscrit monument historique en même temps que le château le . Le donjon date du XIVe siècle et le fossé a été comblé au XVIIIe siècle pour construire les communs. Un corps de bâtiment porte la date de 1773, un autre s'est écroulé en 1946[3].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le château de Frontenay est ouvert de mai à octobre, à l’accueil de sessions, de séminaires, de réceptions, de mariages avec une capacité de repas pour 150 personnes. En été, des visites guidées sont organisées tous les jeudis à 16 h.

Depuis 2007, le château accueille également un festival de jazz baptisé « Jazz à Frontenay » qui se déroule au mois d’août[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :