Celldweller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Celldweller
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock électronique, metal industriel, metal alternatif, nu metal, drum and bass, electronica
Années actives Depuis 1999
Labels Esion Media, Position Music, FiXT Music
Site officiel klayton.info
Composition du groupe
Membres Klayton

Celldweller est un groupe de metal alternatif et rock électronique américain, originaire de New York. Formé en 1999, il s'agit du projet du multi-instrumentiste et remixeur américain Klayton. Sur scène Klayton est accompagné de Bret Autrey, membre de Blue Stahli. Les deux musiciens résident aujourd'hui à Détroit, dans le Michigan.

Le groupe doit essentiellement sa popularité à des titres comme Switchback ou Own Little World, mais aussi à ses nombreuses apparitions musicales dans des films et jeux vidéo à gros budgets comme Assassins Creed (bande annonce uniquement), Dead Rising 2, Need for Speed: Most Wanted ou encore Spider-Man 2[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Précurseurs (1992–1999)[modifier | modifier le code]

Le nom de Celldweller est dérivé du surnom que lui donnait sa mère lorsqu'il était adolescent : Cellar Dweller[3]. Klayton se popularisera au milieu des années 1990 grâce au groupe de metal industriel Circle of Dust. Il jouera aussi dans le supergroupe Argyle Park, sous les pseudonymes Dred, Deathwish, et Celldweller. Après la séparation de Circle of Dust, Klayton publie une compilation de chansons de Circle of Dust à titre posthume, intitulée Disengage, et un album pour son nouveau projet, Angeldust, dont le nom s'inspire de l'illusionniste Criss Angel[4]. Ces deux albums démontrent la proximité de Klayton pour le metal industriel qui s'accompagne d'éléments de rock industriel électronique plus orienté vers l'instrumentation électronique et vers la mélodie. Ce changement définira le futur style musical de Celldweller. Klayton se lance dans la réalisation de chansons pour le projet Celldweller en 1998/1999[5] et publie un EP en édition limitée des trois premières démos de Celldweller, et deux chansons solos trance. Klayton et Criss Angel se séparent en 2000, permettant ainsi à Klayton de se consacrer à Celldweller[6].

Celldweller (1999–2004)[modifier | modifier le code]

Klayton collabore avec le producteur Grant Mohrman (ex-Leaderdogs for the Blind) sur le premier album, Celldweller, annoncé pour février 2001. Cependant, plusieurs imprévus feront repousser la date de sortie[7]. À cette période, Klayton continue à tenir les fans informés sur son site web et par e-mail puis, en 2001, publie la chanson Symbiont[8]. Huit remixes sont sélectionnés et publiés sur mp3.com.

Leur premier album, éponyme, est publié en début 2003 et atteint la 17e place du Billboard's Internet Sales Chart[9]. Celldweller fait participer le batteur de Taproot, Jarrod Montague. En 2004, l'album est récompensé à sept reprises aux Just Plain Folks Music Awards, dans es catégories album de l'année, producteur de l'année, album industriel de l'année, chanson metal de l'année (One Good Reason) et meilleure chanson rock (Switchback). Toujours en 2004, Klayton publie un double-album intitulé The Beta Cessions. Le premeir disque comprend une version réenregistrées de la chanson de Circle of Dust, Goodbye, des versions alternatives de Switchback, les chansons de Klayton issues de l'EP Celldweller, et des démos des premières chansons sur Celldweller. Le second disque comprend leur premier album en version instrumentale, dont certains edits[10].

Durant les années qui suivent la sortie de Celldweller, de nombreux EP remixes sont publiés, culminatnt dans la conception de la Take It and Break It Celldweller Remix Competition en 2006[11]. En 2008, la Celldweller Remix Competition est rebaptisée FiXT Remix Competition durant laquelle les fans, remixeurs, et musiciens de tous bords peuvent remixer des chansons de Celldweller et d'autres artistes du label FiXT Music[12]. En décembre 2008, Klayton publie Soundtrack for the Voices in My Head Vol. 01.

Wish Upon a Blackstar (2004–2012)[modifier | modifier le code]

Klayton en 2014.

L'écriture et l'enregistrement du deuxième album de Celldweller sont lancé en 2004[13],[14]. À l'origine prévu pour l'été 2006, l'album est repoussé à plusieurs reprises. En mars 2009, Klayton annonce le titre de l'album Wish Upon a Blackstar. En avril 2009, Klayton révèle la liste des chansons de Wish Upon a Blackstar, et annonce un second volet de The Beta Cessions[15]. Pendant l'enregistrement de Wish Upon a Blackstar, Klayton commence à travailler sur une suite de Soundtrack for the Voices in My Head Vol. 01, Soundtrack for the Voices in My Head Vol. 02.

Hormis Wish Upon a Blackstar et SVH Vol. 02, Celldweller est sur d'autres fronts. Il participe à l'album Blue Stahli, à la bande son du jeu vidéo Dead Rising 2 (Xbox 360 et PlayStation 3) avec la chanson Kill the Sound et publie plusieurs chansons inédites de Celldweller[16], et remixe des chansons pour BT[17] et Jes Brieden (JES).

Klayton confirme en avril 2010 une future tournée de Celldweller. Le groupe compreand Klayton et Blue Stahli[18]. Ils jouent au Triton Fest de New York, au Dragonco à Atlanta, en Géorgie, et à l'EBM Fest à Toronto. En novembre 2010, Klayton annonce de nouvelles chansons live. Un premier album, Cellout EP 01, est publié sur iTunes le 25 janvier 2011. Le 24 novembre 2011, Klayton annonce la sortie de Wish Upon a Blackstar le 27 mars 2012[19].

La deuxième chapitre de Soundtrack for the Voices in My Head Vol. 02 est publié le 14 février 2012[20]. La version .mp3 de l'album Live Upon a Blackstar est publiée le 26 mars 2012. Le 12 juin 2012, Wish Upon a Blackstar est publié en parallèle au DVD Blu-ray Live Upon a Blackstar. Le 16 juillet 2012, une nouvelle chanson vocale, Tough Guy, est publiée sur dubstep.net[21].

Blackstar et End of an Empire (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Le 11 février 2013, qui marque le dixième anniversaire du premier album de Celldweller, Klayton annonce travailler sur une réédition de l'album, accompagnée d'une édition de luxe en mai. Le 1er mai 2013, Klayton poste une vidéo dans laquelle il annonce que la réédition sera disponible en précommande sur FiXT. La réédition est publié le 10 juin 2013. Le 29 mars 2013, il publie une chanson inédite intitulée Younger, avec Kenzie. La chanson était écrite il y a quatre ans[22] Le 25 juin 2013, The Complete Cellout Vol. 01 Instrumentals, qui comprend les versions instrumentales des chansons issues de The Complete Cellout Vol. 01, est publié[23]. Klayton annonce sa participation à l'album New Demons de I See Stars, et à la bande-son du jeu vidéo Dead Rising 3. Klayton publie aussi deux chansons avec James Dooley, intitulées Black Sun et Rise from the Underworld. Black Sun apparait dans le film I, Frankenstein[24]. En février 2013, Klayton annonçait un ouvrage intitulé Blackstar, inspiré de son album Wish Upon a Blackstar. Le premier acte est publié le 3 décembre 2013[25]. Soundtrack for the Voices in My Head Vol. 03 est annoncé.

Le 22 novembre 2013, Celldweller publie l'EP Zombie Killer, qui comprend la bande-son du jeu Dead Rising 3[26],[27]. Le 6 décembre 2013, Celldweller publie le clip de Unshakable[28]. En février 2014, Celldweller annonce Sonix Producer Pack Vol. I, qui sera publié le 11 février 2014. Le second acte de Blackstar, Blackstar Act Two: Awakening, est publié le 3 juin 2014[29]. Le 18 mars 2014, il annonce un autre album pour la même année.

En août 2015, Celldweller annonce sa participation à la bande-son du jeu Killer Instinct: Season Three, prévu pour le 29 mars 2016, avec Atlas Plug[30]. Le 2 septembre 2015, Celldweller annonce la date du dernier album, End of an Empire, au 9 novembre 2015.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Placements - Position Music » (consulté le 18 mai 2014).
  2. (en) « Placements - Celldweller.com ».
  3. (en) « ask_celldweller Ep. 02: Thanks Mom », YouTube.com, Celldweller (consulté le 18 mars 2014).
  4. (en) « Klay Scott Interview with Carpe Noctem », Carpe Noctem magazine,‎ (consulté le 12 avril 2009).
  5. (en) Sophie Diamantis-Fry, « Klayton Interview with DELIRIUM »,‎ (consulté le 12 avril 2009).
  6. (en) « Klayton Interview with 1340 Mag », 1340 Mag,‎ .
  7. (en) « Celldweller current info 29 October 2002 » (consulté le 12 avril 2009).
  8. (en) « Celldweller current info 1 June 2000 » (consulté le 12 avril 2009).
  9. [[[:Modèle:BillboardURLbyName]] Celldweller ranking at Billboard]
  10. (en) Ilker Yucel, « Beta Cessions Review », ReGen,‎ (consulté le 12 avril 2009).
  11. (en) « Celldweller To Launch Groundbreaking Remix Contest »,‎ (consulté le 11 avril 2009).
  12. (en) « The FiXT Remix Competition website » (consulté le 18 mai 2015).
  13. (en) celldweller, « Eon Beta Cessions commentary », youtube.com,‎ (consulté le 14 janvier 2012).
  14. (en) celldweller, « Beta Cessions (Demos Vol. 01) », FiXT Music,‎ (consulté le 14 janvier 2012).
  15. (en) Gregory S. Burkart, « Klayton interview with FEARnet », FEARnet,‎ (consulté le 11 avril 2009).
  16. (en) « Dead Rising 2: The Music Behind the Game (Celldweller) », FiXT News,‎ (consulté le 18 janvier 2011).
  17. (en) « Update from the studio », Celldweller,‎ (consulté le 18 janvier 2011).
  18. (en) « Updates (lots of 'em) », Celldweller,‎ (consulté le 18 janvier 2011).
  19. (en) celldweller, « Wish Upon A Blackstar &#124 Letter From Klayton », mim.io,‎ (consulté le 24 novembre 2011).
  20. (en) celldweller, « Celldweller - Live Upon a Blackstar », FiXT Music,‎ (consulté le 16 février 2012).
  21. (en) « Tough Guy by Celldweller - Dubstep.NET Exclusive », Dubstep.net,‎ (consulté le 16 juillet 2012)
  22. (en) « 'Younger', written 4 years ago », Celldweller,‎ (consulté le 28 mars 2013)
  23. (en) « The Complete Cellout Vol. 01 Instrumentals », FiXT Music,‎ (consulté le 27 juin 2013).
  24. (en) « Metalectro Special: Celldweller », sur metalectro-music.com (consulté le 7 octobre 2013).
  25. (en) « Celldweller Plans New Music, Book Series, And More », Bloody-Disgusting,‎ (consulté le 7 mars 2013).
  26. (en) « Celldweller Releases Dead Rising 3 ‘Zombie Killer’ EP », sur Bloody Disgusting,‎ (consulté le 25 janvier 2017).
  27. (en) « Celldweller Releases ‘Zombie Killer’ EP, Featured in Dead Rising 3 », sur New Noise Magazine (consulté le 25 janvier 2017).
  28. (en) Rishabh Bhavnani, « PREMIERE: CELLDWELLER'S "UNSHAKEABLE" MUSIC VIDEO » [News post], djz.com, DJZ,‎ (consulté le 6 décembre 2013), ...today we've got the premier of the official music video....
  29. (en) « Blackstar Act Two: Awakening (Original Score) ».
  30. (en) « Killer Instinct » Introducing Atlas Plug & Celldweller – Composers for Season 3 », Killer Instinct.

Liens externes[modifier | modifier le code]