Cecil Hotel (Los Angeles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cecil Hotel
Hotel Cecil LA.jpg
L’hôtel en 2013.
Présentation
Type
Hôtel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Construction
Ouverture
Site web
Localisation
Adresse
Coordonnées

Le Cecil Hotel (renommé Stay on Main depuis 2013) est un hôtel américain, situé dans le quartier de Downtown Los Angeles en Californie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit en 1924, l'hôtel est conçu principalement pour accueillir des résidents en voyage d'affaires mais dans les années 1950, il accueille principalement des clients de passage. Une partie de l’hôtel fut réaménagé en 2007 à la suite du changement de propriétaires.

En 2011, il est renommé Stay on Main[2].

Faits divers[modifier | modifier le code]

L'hôtel est connu pour avoir été le théâtre de suicides et d'affaires criminelles dont trois meurtres[3]. Il fut notamment la résidence des tueurs en séries Richard Ramirez en 1985 et Jack Unterweger en 1991[3]. La rumeur court qu'il est l'un des derniers endroits où Elizabeth Short est vue vivante avant que son corps mutilé ne soit retrouvé dans un terrain vague de Los Angeles le 15 janvier 1947[4].

En février 2013, le corps nu[5] d'Elisa Lam, étudiante canadienne âgée de 21 ans, est retrouvé dans l'un des réservoirs d'eau situé sur le toit de l'hôtel. Lam avait disparu le 31 janvier, son corps en décomposition fut retrouvé 19 jours plus tard par un homme d'entretien, intervenu sur le réservoir à la suite des plaintes de clients se plaignant de la faible pression d'eau et du "drôle de goût"[6],[7] de celle-ci. Plus tard les autorités déclareront que Lam était morte à la suite d'une noyade accidentelle. La vidéo de surveillance prise à l'intérieur d'un ascenseur de l’hôtel montre Lam agir étrangement, appuyant sur plusieurs boutons de l'ascenseur, se prostrant dans un coin de celui-ci, et agitant fortement ses bras, ce qui provoqua beaucoup de spéculation autour de sa mort[8]. Après que la vidéo de l’ascenseur fut rendue publique, certaines personnes commencent à croire à des phénomènes paranormaux, allant même jusqu'à dire qu'elle était possédée. Toutefois, elle avait été diagnostiquée auparavant comme souffrant de troubles bipolaires ainsi que de schizophrénie[9].

Des activités paranormales y sont souvent relatées encore aujourd'hui. En 2015, la saison 5 d'American Horror Story s'inspire de cet hôtel[10].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Body found in LA hotel water tank may be missing Canadian tourist », Yahoo! News,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Donna Wallace-King, « True tales of terror to keep you up at night », KSLA News,‎ (lire en ligne)
  3. a et b (en) Alan Duke, « Hotel with corpse in water tank has notorious past », CNN,‎ (lire en ligne)
  4. (en) Denise Hamilton, « Serial Killer Central - Native Intelligence », Laobserved.com, (consulté le 15 mai 2014)
  5. (en) « Body Found Inside Water Tank Atop Hotel Identified As Missing Canadian Tourist », CBS Los Angeles,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « 'We thought the water tasted funny': Los Angeles hotel guests drank and bathed in water from tank where dead Canadian tourist decomposed for two weeks », Daily Mail UK,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Melissa Pamer and Lolita Lopez, « Body Found in Water Tank at Hotel is Missing Canadian Tourist: LAPD », NBC 4 Southern California,‎ (lire en ligne)
  8. (en) William M. Welch, « Elisa Lam's death ruled accidental », USA Today,
  9. (en) Drishya Nair, « Elisa Lam Death: Canadian Tourist's death an accident, rules LA coroner's office », International Business Times,‎ (lire en ligne)
  10. la.curbed.com

Liens externes[modifier | modifier le code]