Carowinds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carowinds
Image illustrative de l'article Carowinds

Ancien nom Paramount's Carowinds (1993 à 2006)
Carowinds (1973 à 1992)
Ouverture
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Caroline du Nord et Caroline du Sud
Ville Charlotte et Fort Mill
Propriétaire Cedar Fair Entertainment
Type de parc Parc d'attractions
Nombre d'attractions Total : 49
Nb de montagnes russes : 13
Nb d'attractions aquatiques : 12
Site web carowinds.com
Coordonnées 35° 06′ 16″ N 80° 56′ 23″ O / 35.104339, -80.9396835° 06′ 16″ Nord 80° 56′ 23″ Ouest / 35.104339, -80.93968

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Carowinds

Géolocalisation sur la carte : Caroline du Nord

(Voir situation sur carte : Caroline du Nord)
Carowinds

Géolocalisation sur la carte : Charlotte (Caroline du Nord)

(Voir situation sur carte : Charlotte (Caroline du Nord))
Carowinds

Carowinds est un parc d'attractions situé à Charlotte entre la Caroline du Nord et la Caroline du Sud. Le parc est ouvert depuis le sous l’impulsion de Earl Patterson, inspiré après un séjour à Disneyland en 1956. Le parc appartient aujourd’hui au groupe Cedar Fair Entertainment.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carowinds a été conçu au départ comme un resort complet incluant des hôtels, un centre commercial, un golf et un stade de football. Malheureusement, comme de nombreux autres parcs du pays, il fut victime de la crise du pétrole de 1973, obligeant la direction à abandonner les projets de développement. En 1975, le parc est vendu à Taft Broadcasting.

Le parc est racheté par Paramount Communications en 1993 et rejoint ainsi la famille des parcs Paramount Pictures. À cette époque, le parc fut rebaptisé Paramount’s Carowinds.

Le nom « Carowinds » vient d’un mélange entre « Caroline », le nom de la région du parc, et « winds » qui signifie « vents ».

Le , Cedar Fair Entertainment devint propriétaire de Paramount Parks, et donc de Carowinds.

Le parc a retrouvé son nom d’origine pour sa saison 2007, avec l’arrivée d’un nouveau logo.

Parc d’attractions[modifier | modifier le code]

Les montagnes russes[modifier | modifier le code]

En fonction[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année
Afterburn Montagnes russes inversées Bolliger & Mabillard 1999
Carolina Cobra Montagnes russes navette Vekoma 2009
Carolina Cyclone Montagnes russes assises Arrow Dynamics 1980
Carolina Goldrusher Train de la mine Arrow Dynamics 1973
Flying Ace Aerial Chase Montagnes russes inversées Vekoma 2001
Fury 325 Hyper montagnes russes Bolliger & Mabillard 2015[1]
Hurler Montagnes russes en bois International Coasters, Inc. 1994
Intimidator Hyper montagnes russes Bolliger & Mabillard 2010
Lucy's Crabbie Cabbie
anciennement Hey Arnold's Taxi Chase
Montagnes russes assises junior Miler Coaster Company 1998
Nighthawk
anciennement BORG Assimilator
Montagnes russes volantes Vekoma 2004
Ricochet Wild Mouse Mack Rides 2002
Thunder Road Montagnes russes en bois Philadelphia Toboggan Company 1976
Vortex Montagnes russes en position verticale Bolliger & Mabillard 1992
Woodstock Express Montagnes russes en bois Philadelphia Toboggan Company 1975
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Disparues[modifier | modifier le code]

Nom de l'attraction Type Constructeur Année
d'ouverture
Année de
fermeture
Flying Super Saturator Montagnes russes à véhicules suspendus Setpoint 2000 2008
White Lightnin' Montagnes russes navette Anton Schwarzkopf 1977 1988

Attractions aquatiques[modifier | modifier le code]

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Boomerang Bay[modifier | modifier le code]

  • Crocidile Run
  • Kangaroo Lagoon
  • Great Barrier Reef
  • Bondi Beach
  • Toboggans aquatiques :
    • Down Under Thunder
    • Awesome Aussie Twister
    • Sydney Sidewinder
    • Pipeline Peak

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :