Caroline Lee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La forme de cet article ou de cette section n’est pas encyclopédique et ressemble trop à un curriculum vitæ. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour aider à le transformer en article neutre et encyclopédique ou discutez-en.

Caroline Lee
Beville-le-Comte Epouvantail 13.JPG

"L'Épouvantange", sculpture en acier inox de 3,50 m à Béville-le-Comte - 2007.

Naissance
Décès
Nationalité
américaine
Activité

Caroline Lee est un sculpteur d’origine américaine née le 10 juillet 1932 à Chicago, Illinois, États-Unis, morte le 3 février 2014 à Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

1953 - Université de Chicago

1957 - Institut d'art Chicago

1958 - Bourse " Fullbright " à Paris

1961 - Études Fondation Cassandra.

1974 - Professeur à l'université de Californie à Irvine

1978 - Diplôme de l'École nationale supérieure des Beaux-arts de Paris

1987-1988 - Enseigna le sculpture au Hyde Park art center de Chicago

Membre du comité du Salon de Mai à Paris

2003 - Bourse de la sculpture de l'Institut de France

2006 - Prix de la Fondation Simone et Cino del Duca

Expose régulièrement au Salon des Réalités Nouvelles

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

Centre National d'Art Contemporain (CNAC)

Musée des Beaux-Arts de Pau

Museum of Vela Luka, Yougoslavie

The Museum of Americain Art, New Britain, Connecticut

Musée du dessin du Département du Val de Marne.

Réalisations monumentales[modifier | modifier le code]

1972 - Sarcelles, Val d'Oise : sculpture-fontaine en collaboration avec le sculpteur Knez.

1975 - Lacoste, Vaucluse : sculpture à la mémoire d'Eugène Maddon, forgeron du village, offerte par Monsieur et Madame W.H. Wise et l'artiste (Sur le panneau de l'œuvre (Recevoir - percevoir), elle serait plutôt de 1968)

1976 - New Britain General Hospital, Hartford, Connecticut, États-Unis

1977 - Hommage à James Joyce : Je dépasserai ces filets, C.E.S. Robert Delaunay, Gray, Haute Saône

1978 - Expansion Potentiel, 11 M de hauteur, St. Martin d'Hères (Grenoble)

1979 - Trois sculptures en acier inoxydable avec aménagement du terrain, Facultés de Médecine et de Pharmacie, Facultés de Médecine et de Pharmacie, Clermont-Ferrand.

1981 - La Mer Fendu, sculpture-fontaine en acier inoxydable; Cercle des Officiers Mariniers de la Marine Nationale, Toulon

1982 - " Hommage à la Résistance ", acier inoxydable, granit noir, 12,50 M de hauteur, Place Jacques Duclos, Montreuil s/Bois, Seine St. Denis.

1990 - Chicago, Illinois, États-Unis : The John Marshall Law School : " Eagle of The Rising Star", acier inoxydable, 1,50 M de hauteur.

1995 - Paris, France : " Le Monde est Proche ", Acier Inox et Bois, 1,60 M de hauteur, France Telecom.

2007 - " L'Épouvantange ", sculpture en acier inox de 3,50 m à Béville-le-Comte, Eure-et-Loir, France.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]