Carélie du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carélie.

Carélie du Sud
Etelä-Karjala (fi)
Södra Karelen (sv)
Blason de Carélie du Sud Drapeau de Carélie du Sud
Drapeau
Carélie du Sud
Localisation de la Carélie du Sud
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Type Région
Capitale Lappeenranta
Chef de la région Matti Viialainen
ISO 3166-2 FI-02
Démographie
Gentilé Sud-Carélien, Sud-Carélienne
Population 128 495 hab. (2019)
Densité 19 hab./km2
Langue(s) finnois, suédois
Géographie
Superficie 6 872,10 km2

La Carélie du Sud (en finnois : Etelä-Karjala, en suédois : Södra Karelen, Sydkarelen) est une région du sud-est de la Finlande. Sa capitale est Lappeenranta.

En 2019, la région compte 128 495 habitants[1] vivant sur une superficie de 6 872,10 km2.

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est une petite région, réduite par l'histoire à la portion congrue. Seuls quelques kilomètres séparent le lac Saimaa, dont s'échappe la puissante rivière Vuoksi, de la frontière russe. Les régions frontalières sont : au nord la Savonie du Nord et la Carélie du Nord, à l'ouest la Vallée de la Kymi. La Russie borde le sud-est.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette région ne correspond qu'à un reliquat de la partie sud de la province historique de Carélie. L'essentiel de la région, notamment tout l'isthme de Carélie, a été annexée par l'Union soviétique à l'issue de la guerre d'Hiver en 1940, annexion confirmée par la défaite finlandaise de 1944 (Guerre de continuation). La capitale historique de la région est Vyborg (en finnois : Viipuri). Elle se situe aujourd'hui du côté russe de la frontière dans l'oblast de Léningrad.

Sous régions[modifier | modifier le code]

La Carélie du Sud est subdivisée en 2 sous-région:

Communes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Municipalités de Carélie du Sud.

Neuf municipalités composent la région, dont deux villes.

Nom Statut Population
(h)[2]
Superficie
(km²)[3]
Densité
(h/km²)
Sous-région Fondé
Lappeenranta ville 72 705 1 723,56 50,71 Lappeenranta 1649
Imatra ville 26 935 191,28 173,76 Imatra 1948
Ruokolahti municipalité 5 096 1 219,85 5,41 Imatra 1868
Parikkala municipalité 4 844 760,71 8,18 Imatra 1635
Taipalsaari municipalité 4 715 761,94 13,67 Lappeenranta 1571
Luumäki municipalité 4 660 859,84 6,21 Lappeenranta 1642
Savitaipale municipalité 3 430 690,56 6,36 Lappeenranta 1639/1867
Rautjärvi municipalité 3 335 401,90 9,49 Imatra 1871
Lemi municipalité 3 040 262,48 13,95 Lappeenranta 1688/1867

Anciennes municipalités[modifier | modifier le code]

Municipalités cédées[modifier | modifier le code]

Suite à la guerre d'Hiver et à la guerre de Continuation la Finlande doit céder à l'URSS presque la moitié de la superficie de la Carélie. La collection Carelica tenue par la bibliothèque municipale de Lappeenranta comprend les 33 villes et communes de la région qui ont été cédées à l'URSS[13],[14].

Population[modifier | modifier le code]

Depuis 1980, l'évolution démographique de la région de Carélie du Sud, au périmètre du , est la suivante[15]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
population 144 284 142 292 140 244 138 678 136 299 134 786 132 899 131 155

Paysages de Carélie du Sud[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fi) « Väestönmuutosten ennakkotiedot muuttujina Alue, Vuosineljännes ja Tiedot », sur stat.fi, Tilastokeskus (consulté le 24 mai 2019)
  2. (fi) « Ennakkoväkiluku sukupuolen mukaan alueittain 2018 », Tilastokeskus, (consulté le 3 juin 2019)
  3. (fi) « Pinta-alat kunnittain », Maanmittauslaitos, (consulté le 3 juin 2019)
  4. fusionné avec Lappeenranta le 1er janvier 2009
  5. fusionné avec Lappeenranta en 1967
  6. fusionné avec Lappeenranta en 1967
  7. fusionné avec Lappeenranta en 1989
  8. fusionné avec Rautjärvi en 1973
  9. fusionné avec Mikkeli (en Savonie du Sud) le 1er janvier 2013
  10. fusionné avec Parikkala en 2005
  11. fusionné avec Parikkala en 2005
  12. fusionné avec Lappeenranta le 1er janvier 2010
  13. (fi) « Carelica », Ville de Lappeenranta (consulté le 4 juillet 2019)
  14. (fi) « Pitäjät », Ville de Lappeenranta (consulté le 4 juillet 2019)
  15. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980 - 2016 », Tilastokeskus, (consulté le 3 juillet 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :